vendredi 1 juillet 2022
Accueil | Economies | Lancé en 2015, CREATEAM logé dans du neuf pour offrir aux entrepreneurs un environnement unique afin de développer et d’accélérer la croissance

Lancé en 2015, CREATEAM logé dans du neuf pour offrir aux entrepreneurs un environnement unique afin de développer et d’accélérer la croissance

Le ministre de l’Economie Numérique et de la Communication M. Modibo Harouna Touré a procédé en début de semaine dernière à l’inauguration du nouveau siège du Centre Révélateur et Accélérateur de Talents d’Entreprises au Mali), CREATEAM. C’était en présence du PDG du groupe Orange, M. Stéphane Richard, du directeur général du groupe Sonatel, M. Alioune N’Diaye et celui d’Orange Mali, M. Alassane Dieng. Ce Centre, créé en 2015 par Orange Mali avec le soutien de plusieurs partenaires, a pour objectif d’identifier, d’accompagner et de soutenir les jeunes entreprises dans les domaines des TIC, de l’énergie renouvelable, de l’environnement et de l’agrobusiness pour construire ainsi des entreprises viables et pérennes.
M. Souleymane Dravé, directeur général de CREATEAM, dira que depuis la crise de mars 2012, le Mali ressent un besoin impérieux de développement tant au plan institutionnel, économique et social, qu’à celui des ressources humaines. Pour lui, le développement du pays ne se fera pas sans la détection, l’éclosion, l’accompagnement et la valorisation du potentiel humain et singulièrement de la jeunesse malienne. C’est conscient de cette nécessité d’aider les jeunes entreprises maliennes confrontées, entre autres, à des problèmes de structuration dans leurs secteurs d’activités et de financement par les banques, qu’d’Orange Mali et beaucoup d’organismes, ont décidé de leur tendre la main en créant CREATEAM. L’ambition du premier incubateur malien est d’offrir aux entrepreneurs un environnement unique pour développer, accélérer la croissance, et pérenniser leurs entreprises. Selon M. Dravé, la vision de CREATEAM est d’être un lieu de référence, vitrine de l’innovation du Mali pour mettre en avant les PME-PMI innovantes incubées ainsi que les partenaires. Il s’agit de les informer ainsi que de sensibiliser, former, animer, et de créer des vocations. Il ajoutera que CREATEAM se fixe pour missions de devenir le point focal de Bamako pour tous ce qui baignent dans les Tic, l’énergie renouvelable ou l’environnement. Ainsi, selon son premier responsable, CREATEAM a permis de relever de nombreux défis et de se positionner comme une structure de référence tant au plan national qu’international. Pour preuve, en 6 mois d’activité, le Centre a enregistré 10 entrepreneurs bénéficiant des programmes d’accompagnent de CREATEAM, dont 3 en incubation, 12 emplois ont été crées par les PME incubés, 20 entreprises, réparties dans les cercles de Mopti et de Kita, bénéficient de l’appui de CREATEAM dans le cadre du programme d’accélération financé par l’ONG Italienne ENGIM. A cela s’ajoute, le cas de 245 porteurs de projets qui ont été formés à l’entrepreneuriat et à l’utilisation des outils de communication digitale. Autre fait notable, l’organisation de 9 évènements et la sensibilisation de plus de 500 jeunes à l’entreprenariat.
Quant au PDG du groupe Orange, M. Stéphane Richard, il avouera que sa société est heureuse de s’associer à ce projet de CREATEAM. «Orange a investi 500 millions d’euros dans les start-ups dans le monde. Elle fait cela car elle est une entreprise au cœur de l’entreprise numérique du monde. Les clés de l’innovation sont dans les mains de milliers d’individus dans le monde. Il est donc vital pour le Mali de donner la possibilité à la jeunesse de créer des projets pour les développer », souligne-t-il.
Pour sa part, le Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, M. Harouna Modibo Touré, affirmera que cet incubateur est un début pour la révolution numérique au Mali. Selon lui, le gouvernement compte créer 60 start-ups et jouera son rôle d’accélérateur pour le développement de ce projet. «On se réjouit du rôle important que joue CREATEAM dans l’entreprenariat, la lutte contre le chômage au Mali. Le centre fera émerger un écosystème créateur de valeur et d’emploi attractif pour le Mali», a-t-il conclu.
Notons enfin qu’après la coupure symbolique du ruban, les participants ont pu visiter les locaux de CREATEAM, sis à Badalabougou.

Dieudonné Tembely
tembely@journalinfosept.com

Djibril Coulibaly

Voir aussi

SÉCURITÉ ROUTIÈRE: Le port du casque obligatoire à partir du 15 août 

  Pour la sécurité des usagers de la route, le port du casque entrera en …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils