samedi 20 avril 2019
Accueil | Djibril Coulibaly

Djibril Coulibaly

RENOUVELLEMENT DU BUREAU DU HAUT CONSEIL : Dicko n’est pas partant

Le renouvellement du bureau du haut conseil islamique est prévu pour le 20 Avril 2019. L’actuel en la personne d Mahmoud Dicko n’est pas partant. Motif : les textes ne lui permettent pas de se présenter après deux mandants. Pour le moment trois candidats sont déjà connus pour ce congrès …

NIORO DU SAHEL : La révolte chérifienne

La guerre ouverte entre le Chérif Bouyé Haidara et le président de la République a pris une nouvelle tournure. Ce n’est plus la tête de Soumeylou B. Maiga qu’il veut, celle d’IBK lui-même. Et il a fait promesse publique de l’avoir (la tête d’IBK) avant la fin du mandat de …

ARCANES POLITTIQUES : Les leçons de démocratie des deux Modibo

Il ne s’agit pas seulement de refuser, mais de dire ‘‘non’’ en toute sincérité en face de l’autre. Ça, les Modibo Sidibé et Kadjoké l’ont prouvé la semaine dernière à Koulouba lors de la cérémonie de remise officielle de l’avant-projet de loi portant révision de la Constitution du 25 février …

PRIMATURE : Soumeylou va-t-il échapper à l’humiliation ?

S’il y a une situation qui prend en otage aujourd’hui tout le Mali, ce sont les différents fronts soulevés demandant le départ de l’actuel premier ministre. Face à pareilles situations tout gouvernant convaincu aurait tout simplement préféré rendre le tablier si la stabilité du climat sociopolitique était vraiment conditionnée à …

HONORABLE MAMADOU DIARRASSOUBA : Cet homme qui veut encore sauver IBK

C’est bien l’honorable Mamadou Diarrassouba qui est pointé du doigt d’être au-devant pour la motion de censure contre l’actuel gouvernement dirigé par M Soumeylou B Maiga. Et pourtant ce même homme fait partie de ces figures du parti au pouvoir (RPM) qui sont à l’origine du remaniement ministériel ‘‘obligatoire’’ qui …

AFFAIRE COULIBALY-TAPILY: La sortie ratée du président du SYLIMA

Le tort des syndicalistes du SYLIMA est d’avoir demandé à Nouhoum Tapily de démissionner pour que la lumière soit faite sur l’accusation portée contre lui par Mamadou Sinsy Coulibaly, également appelé Madou Coulou. En prenant cette posture, le SYLIMA étale au grand jour son envie de salir un homme plutôt …

Avec IBK, un pas en avant, deux pas en arrière

Alors qu’on pensait sortir de l’auberge avec le dialogue politique entamé par le Président de la République lui-même et l’ensemble des partis politiques ainsi que de la société civile, nous revoici encore à la case départ. Il aura fallu les grandes tueries de Dioura et d’Ogossagou pour que les fragiles …