jeudi 1 octobre 2020
Accueil | Société | Visée probante du M5-RFP : Prouesse ou récompense souhaitée ? 

Visée probante du M5-RFP : Prouesse ou récompense souhaitée ? 

Après le Coup de Force militaire du 18 août dernier, tous les regards se tournent désormais vers une Transition ; à savoir l’équipe qui sera mise en place pour gérer les crises et les affaires de l’État au plan international. Les leaders du M5 envieraient une récompense de l’exploit.

 

« Nous avons déjà élaboré notre document de Transition qui sera finalisé et présenté au CNSP avant d’être rendu public. Le M5-RFP et CNSP doivent travailler ensemble pour sortir le Mali de cette crise afin de garantir une Transition réussie. Le respecté l’Imam Dicko continuera à nous guider jusqu’au bout » a déclaré la semaine dernière dans une interview …. Prouesse ou récompense souhaitée ? C’est ce que réclamerait le M5-RFP pour, disent-ils, sauver le Mali de la crise dans laquelle il est embourbé. Hélas, la plupart de ses leaders (M5-RFP) ont déjà servi dans le gouvernement d’IBK, dont le régime a été jugé incapable, puis renversé. Que dire de cela ? Ce régime qui a échoué ; et avec lui, les principaux leaders de ce mouvement, alors la Transaction sera-t-elle une réussite avec ces mêmes politiciens qui ont échoué auparavant ? Ironie du sort ! Ils réclameraient un poste pour la prochaine équipe de Transition en perspective. Chose que beaucoup de Maliens dénonceront à sa juste valeur ; comme ce fut le cas dans la semaine du renversement du régime d’IBK . Et cela, bien que les putschistes disent ne pas être manipulés par qui que ce soit : « On n’est pas manipulé par un parti politique. On n’a aucun lien avec le M5. Ce que les gens du M5 disaient, c’était la vérité ; mais ça ne veut pas dire qu’on est avec eux » a dit Ismaël Wagué, porte-parole du CNSP. Cela étant, nombreux sont les Maliens à ne pas croire à cette hypothèse. Ce qui corroborerait la volonté des leaders du M5-RFP d’intégrer l’équipe de Transition. À l’exemple de Me Mountaga Tall qui disait dans un entretien chez nos confères de RP médias que : « Le Mali ne se construira pas sans le M5-RFP. Les responsables du CNSP ont tenu à préciser que l’essentiel de la lutte pour la démission d’IBK a été mené par le Peuple du Mali avec à sa tête le M5-RFP. Cela a été affirmé le vendredi 21 août 2020 sur la place de l’Indépendance à Bamako quand des membres du CNSP sont venus au grand rassemblement pour manifester leur solidarité avec le Peuple. » Au regard de ces différentes déclarations, on ose dire que l’intégration du M5-RFP dans la nouvelle équipe transitionnelle ne doit pas être une surprise. Prouesse et récompense ?

Moriba DIAWARA

 

Malick Diancoumba

Voir aussi

L’ex DG de Laïco-Mali écroué pour malversation financière

Selon des sources proches de l’Hôtel Laïco Amitié, L’ex Directeur général de la société Laïco-Mali …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils