samedi 26 septembre 2020
Accueil | Société | Situation du pays : Une semaine sans IBK !  

Situation du pays : Une semaine sans IBK !  

Pour beaucoup de personnes, l’après-IBK allait être un retour facile à la résolution des problèmes du pays. Et voilà une semaine déjà que rien n’est fait  pour cela. Les Maliens vont-ils encore  regretter IBK, comme ils ont l’habitude de le faire avec les autres?   Et à quand  les consultations pour la formation d’un gouvernement de transition.

 

C’est trop tôt,  pour le dire, mais une semaine, c’est déjà quelque chose dans la gestion d’un État. Pour l’heure, les personnes qui ont souhaité cette démission du président IBK sont dans une situation plus ou moins embarrassante, même si elles ne sont pas encore visibles. Selon des informations, la  transition sera dirigée par un militaire au pouvoir pendant au moins une durée de 9 ou 36 mois, dont nous tenons d’une source très proche. Nous tendons vers la deuxième semaine sans IBK et jusqu’à présent rien n’est fait dans la résolution des problèmes du pays. L’État est une continuité, certes, mais jusqu’à preuve du contraire, le document des Syndicats des Enseignants  avait fait objet de modification, et résolu. Il ne reste qu’à être signé, et pour le moment c’est la junte qui détient tous les pouvoirs. Les enfants errent dans les rues depuis trop longtemps. C’était dans cette posture qu’ils ont voulu mettre terne à ce régime qualifié d’incapable de prendre des décisions fortes pour le pays. Le temps n’attend pas, et l’ennemi est à nos portes. Que faire? Déjà qu’il n’y a pas de gouvernement ni de pouvoir central pour prendre des décisions. Tant que les discussions avec la CEDEAO ne  se clôturent pas, rien de spécial  ne pourra se réaliser pour le moment.  En tout cas, nous sommes à une semaine déjà sans activité réelle  dans la gestion de l’État. Toutefois, on  attend la réaction de la CEDEAO aujourd’hui après les pourparlers qui se sont déroulés entre elle et la junte.  La composition du gouvernement de transition sera-t-elle au goût de tous les Maliens?  Une question qui aura sa réponse dans les heures à venir.

A suivre

Lansine Coulibaly

Malick Diancoumba

Voir aussi

Nouvelle transition : le Mali en marche

La nouvelle transition qui permettra au Mali d’échapper à l’embargo voit enfin le jour. Même …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils