dimanche 27 novembre 2022
Accueil | Société | Violation des droits de l’homme : la MINUSMA annonce la poursuite de la “Mission de vérification des faits à Bounti’’  

Violation des droits de l’homme : la MINUSMA annonce la poursuite de la “Mission de vérification des faits à Bounti’’  

La MINUSMA a tenu son traditionnel point de presse jeudi 28 janvier 2021. Au cours de celui-ci,  la mission a présenté le rapport sur la situation au Mali. Les activités menées par la mission.

 

Le rapport du Secrétaire général sur la situation au Mali a été présenté le 13 janvier au Conseil de sécurité. Dans son rapport, le SG déplore la persistance de la détérioration de la situation sécuritaire notamment dans le Centre du pays où les groupes terroristes ont continué d’étendre leur influence.

La situation des droits humains a également continué de se dégrader. La MINUSMA a « relevé de graves violations de ces droits et atteintes à ces droits commises dans le cadre d’opérations militaires, des activités des groupes armés et des accords d’échange de prisonniers, qui sapent les efforts de lutte contre l’impunité » indique le rapport.

Après la cérémonie, M. ANNADIF s’est entretenu avec le Président Ouattara et ensuite le Premier ministre Bakayoko pour exprimer ses condoléances.

Le même jour, la Représentante spéciale adjointe du Secrétaire général de l’ONU au Mali chargée des affaires politiques, Joanne ADAMSON, a rencontré Monsieur Thomas GASSILLOUD, Député du Rhône de l’Assemblée nationale française. Les échanges ont porté sur le Mandat de la MINUSMA ainsi que la transition au Mali.

Lancement officiel du mécanisme d’identification, de suivi, et d’analyse des dommages causés aux civils

Le Chef de la MINUSMA ANNADIF y a participé hier le 27 janvier ; un mécanisme qui entre dans le cadre des opérations de la Force conjointe du G5 Sahel. La réunion a enregistré, entre autres, la participation du secrétaire exécutif du G5S, du commandant du Commandant de la Force du G5S, de l’envoyé de l’UE pour le Sahel (par VTC), du chef pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du HCDH, des FAMa et du Centre for Civilians in Conflict, qui ont collaboré à l’initiative MISAD.

Tous les participants ont souligné l’importance des efforts visant à garantir le respect des droits et de l’intégrité des civils, qui est essentiel pour le succès de la lutte contre le terrorisme. Ils ont également souligné l’engagement en faveur du succès du FC-G5S et de sa conformité avec la politique des droits de l’homme.

Appui au processus électoral

Le 14 janvier, la MINUSMA a appuyé le ministère de l’Administration territoriale et de la décentralisation (MATD) dans l’organisation d’un atelier sur l’engagement citoyen visant à renforcer les capacités de la société civile pour la promotion de l’engagement électoral. Environ 50 participants parmi les partis politiques, les organisations de la société civile (OSC), les femmes et les jeunes ont assisté à cet événement de trois jours et ont discuté du processus électoral, de la citoyenneté et de la participation. Des ateliers d’engagement civique seront organisés au niveau régional dans les semaines à venir.

La mission invite toutes les parties prenantes électorales à participer activement aux débats sur les réformes et à jouer pleinement leur rôle pour la réussite de la Transition et l’organisation d’élections inclusives, transparentes, crédibles et apaisées.

Mission de vérification des faits à Bounti

La Mission d’établissement des faits de la Division des droits de l’homme de la MINUSMA sur les événements de Bounti se poursuit, comme nous l’avions annoncé il y a plusieurs jours.

Après avoir interrogé de nombreux témoins, ainsi que des blessés, l’équipe a passé plusieurs jours à Douentza et Mopti, et s’est rendue avec la Force de la MINUSMA lundi 25 janvier à Bounti, dans le Centre du Mali.

Assistée par la Police technique de UNPOL, la Division des droits de l’homme s’est entretenue avec d’autres témoins sur place et pu vérifier certaines informations et faire ses constatations qui alimenteront son prochain rapport.

Rassemblées par Bourama Kéïta

Djibril Coulibaly

Voir aussi

CONSOMMATION DE DROGUE CHEZ LES JEUNES A ATTBOUGOU : Un Phénomène inquiétant au Mali

  Le phénomène de la consommation de drogue chez les jeunes dans les logements sociaux …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils