vendredi 25 juin 2021
Accueil | Société | Rencontre du cadre de concertation nationale des acteurs politiques : afin de corriger les lacunes et insuffisances des textes

Rencontre du cadre de concertation nationale des acteurs politiques : afin de corriger les lacunes et insuffisances des textes

Le ministre de l’Administration Territoriale, Lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga a présidé les travaux de la rencontre du cadre de concertation nationale avec les acteurs des partis politiques afin de prévoir une meilleure élection. C’était vendredi 29 janvier 2021, en présence des acteurs politiques et des partenaires techniques et financiers.

Cette rencontre de cadre avec les acteurs politiques (219 partis politiques et 78 organisations de la société civile) entre dans le cadre de corriger les lacunes et insuffisances des textes régissant les élections au Mali, dont : la Charte des partis politiques, la Loi électorale et la Loi organique sur les conditions d’éligibilité et d’inégibilité des députés.

Soucieux d’offrir aux Maliens des élections apaisées, transparentes  et crédibles à l’issue de la transition, le ministre de l’Administration Territoriale, Lieutenant-colonel Abdoulaye Maïga,  multiplie les rencontres avec l’ensemble des acteurs du processus électoral. Le cadre  de concertation politique avec la classe politique, les partenaires techniques et financiers, est une occasion pour échanger sur l’organisation des prochaines élections.

Selon lui, cette réunion de la formation politique du Cadre de concertation national a pour mission de  donner des avis et de formuler des propositions au gouvernement sur les questions qui lui sont soumises. Ledit cadre se réunit en deux formations, dont : une formation politique et une  autre technique.

Il dira que cette présente rencontre est la troisième du genre qui s’est déroulé en visioconférence sur 4 sites du département et a permis au chef de la cellule d’appui au processus électoral de présenter un engin de plan d’action pour aboutir à des élections propres (un plan d’action qui sera validé lors des prochaines rencontres avec les différents acteurs).

Il a profité pour rappeler la vision du Chef de l’État concernant la transition : « il considère à juste titre que les élections soient dans le sens de la transition. Il a souhaité qu’à l’issue des élections, que les vaincus félicitent les vainqueurs.

Les représentants de classe politique présents sur les différents sites ont émis des réserves quant à la démarche utilisée par le département : « ils disent cependant espérer une plus grande transparence dans la conduite des échanges pour aboutir à des élections acceptées et acceptables par tous ».

 

En effet, elle intervient après la rencontre de prise de contact et celle relative aux échanges sur l’organisation des élections.

À sa sortie, le président du parti socialiste PS-Yélen Koura Amadou Koïta s’est félicité de la reprise du cadre de concertation, qui a permis à discuter des différentes étapes pour la réussite de la transition.

Il a rappelé que le ministère de l’Administration Territoriale et des Collectivités joue un rôle important pour que cette transition soit une réussite, car sa mission exclusive est d’organiser des élections transparentes et crédibles. Pour cela, il faut créer un cadre inclusif, impartial et consensuel.

« Nous avons échangé avec le ministre qui a souhaité continuer ces rencontres pour que nous ayons un calendrier, qui va nous permettre d’avoir des élections souhaitées. Cette transition doit servir à renforcer et consolider notre démocratie, et procéder au toilettage de nos textes, afin d’avoir des institutions fortes, pour ne pas être demain dans une autre transition, sinon on sera la risée du monde », a-t-il conclu.

Aïssétou Cissé

 

Malick Diancoumba

Voir aussi

Jeunesse et Solidarité participative: Quand deux associations juvéniles se donnent la main, pour apporter leur petite pierre à l’édifice national.

Dans un contexte de difficulté de tout genre, qui malheureusement a accentué la pauvreté financière, …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils