samedi 2 juillet 2022
Accueil | International | Venezuela: le Parlement assailli par des pro-Maduro

Venezuela: le Parlement assailli par des pro-Maduro

Le Parlement vénézuélien, contrôlé par l’opposition, a été évacué mercredi 5 juillet en soirée, après plus de sept heures de siège par des manifestants favorables au président Maduro. Au moins cinq députés vénézuéliens et sept employés du Parlement ont été blessés. Le président Nicolas Maduro a nié toute implication. Washington dénonce un «assaut inacceptable».

Aux alentours de midi, mercredi, alors que les députés du Venezuela tenaient session, des dizaines de partisans du gouvernement de Nicolas Maduro ont fait irruption dans l’Assemblée nationale, seul pouvoir détenu par l’opposition depuis les législatives de décembre 2015. Après avoir forcé le portail, ils ont pénétré dans les jardins et les couloirs du bâtiment.

Cagoulées pour certaines, portant des bâtons et vêtues de rouge – la couleur du parti socialiste au pouvoir –, ces personnes ont lancé des pétards et des grenades assourdissantes, provoquant le chaos et la panique. S’en est suivi une bagarre générale. Des députés d’opposition ont été blessés. Le plus touché, frappé à la tête, a dû être évacué en ambulance.

Des scènes de violence qui rappellent le climat de tension de la semaine dernière, lorsque plusieurs députés avaient déjà accusé des groupes violents d’empêcher leur sortie de l’Assemblée nationale pendant plusieurs heures. Ce mercredi, ce n’est qu’en début de soirée que les députés et les journalistes sont enfin sortis du Parlement, après avoir été bloqués pendant plus de sept heures dans l’hémicycle.
rfi

Djibril Coulibaly

Voir aussi

MÉDIATION DE FAURE DANS LA CRISE MALI-CEDEAO: Le doute des analystes politiques togolais  

    À Bamako, les regards sont tournés vers Lomé où les autorités ont sollicité …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils