mercredi 8 décembre 2021
Accueil | Oeil du combattant | Un conducteur de moto taxi ‘’Telimani’’ poignardé par deux individus: Ses collègues ont manifesté à Bamako  

Un conducteur de moto taxi ‘’Telimani’’ poignardé par deux individus: Ses collègues ont manifesté à Bamako  

 

Un jeune conducteur de moto taxi ‘’ Telimani’’ a été, dans la nuit du mardi, poignardé par deux individus à proximité du pont Fahd.

Dans la nuit du mardi, aux environs de 20h, un jeune conducteur de moto taxi ‘’Telimani’’ a été la cible d’un coup de couteau par deux individus à proximité du pont Fahd, selon les informations reçues. Les deux coupables ont pris la fuite et la victime a été évacuée dans un hôpital de la place par la protection civile. Mais la question est de savoir comment ces deux individus ont pu s’échapper sur cet axe qui ne manque pas d’éléments de sécurité. Et pourtant, cette route qui mène de Badalabougou jusqu’au 2epont est au centre de la ville. De toute évidence, ces  braquages, attaques, vandalismes et autres restent quotidiens. La société ‘’Telimani’’ se dit victime des actes criminels et beaucoup de ces conducteurs ont subi des attaques qui ont conduit à des blessures, voire des morts depuis son apparition. Par conséquent, les conducteurs de moto taxi ‘’Telimani’’ ont manifesté hier pour exprimer leurs inquiétudes. Des images et des vidéos circulaient sur les réseaux sociaux dans la journée du mardi, dans laquelle l’un des conducteurs explique que la société ‘’Telimani’’ est victime d’agressions, de vol, de braquages, d’assassinats et autres depuis toujours. Par la voix de l’ensemble des conducteurs de moto taxi ‘’Telimani’’, il a lancé un appel aux autorités maliennes pour le respect de leur travail d’autant plus que pour lui, ‘’il n’y a pas de sot métier’’.

Lors de la rentrée scolaire du 1ernovembre dernier, un directeur d’école a été agressé dans son bureau dans la commune VI de Bamako. Le lendemain, un boutiquier a été aussi victime dans son commerce à l’Hippodrome. À cela s’ajoutent d’autres actes à l’encontre des populations. De jour en jour, la méfiance prend de l’ampleur entre Maliens. Les autorités du pays sont fortement interpellées afin de chercher des solutions fiables.

Lassana Sow  LE COMBAT

 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Atteinte aux biens publics: Le maire de la Commune Rurale de Baguinéda-camp et ses complices écopent 5 ans de prison ferme !

  Lors de sa dernière audience de la semaine, celle du  vendredi 19 novembre, la …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils