mercredi 5 octobre 2022
Accueil | Oeil du combattant | La Malienne Aïcha quitte son mari ivoirien !

La Malienne Aïcha quitte son mari ivoirien !

 

L’affaire des 49 militaires ivoiriens arrêtés au Mali depuis le 10 juillet dernier continue de susciter le débat au Mali et ailleurs. La Malienne Aicha Maïga a quitté son mari, un vidéoman ivoirien à cause de sa vidéo incendiaire contre le Mali. Dans une vidéo de quatre minutes et 44 secondes, il demande pardon aux Maliens, Ivoiriens, ceux qui suivent la vidéo et ses beaux-parents pour que sa femme revienne au foyer. 

D’après un proverbe, la langue n’a pas d’os ! Le vidéoman ivoirien n’a-t-il pas changé sa langue après ses propos incendiaires contre le Mali ? Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, il s’adresse à ses frères maliens résidents en Côte d’Ivoire en les informant que leur sœur, non moins, sa femme l’a quittée surement, à cause de sa vidéo. Il veut qu’elle revienne avec ses enfants, car, dit-il, il ne fait pas ses vidéos contre quelqu’un.

En conséquence, la femme est, indique-t-il, sortie avec les deux enfants. Il a d’ailleurs fait une vidéo avec elle sur sa page. Dans ses explications, il montre qu’il n’a pas de problème avec Aïcha qui est partie sans rien signaler et son numéro ne passe pas. Soucieux, il a contacté ses parents qui, à leur tour, ne disent rien d’assurance. C’est là qu’il se rend compte d’une complicité avec les personnes qui ont appelé les parents de sa femme. Donc, il demande à tous les Maliens et Ivoiriens de demander pardon à sa femme pour qu’elle revienne à la maison.

Selon lui, le Mali et la Côte d’Ivoire sont des pays frères. « Ce n’est pas bon que les gens rentrent en bas pour gaspiller sa famille », dit-il avant d’ajouter qu’il est sûr qu’il y a eu des pressions d’un côté qui ont poussé sa femme à réagir de la sorte. C’est après ses enquêtes qu’il s’est rendu compte de la vérité.

Aïcha Maïga, comme il indique dans sa vidéo, est malienne de père et de mère. «Nous sommes tous des frères noirs. Il ne peut jamais y avoir une guerre entre nous », conclut-il.

Lassana SOW LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

RN27 : Un accident fait 1 mort et des blessés   

  Un accident de circulation est survenu hier sur la route nationale n°27. Pour cause, …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils