mardi 30 novembre 2021
Accueil | Sports | Ségou : Vers la fermeture des Stades dans toute la Région

Ségou : Vers la fermeture des Stades dans toute la Région

La Région de Ségou est en pleine effervescence sur le plan footballistique. Ce, après la mise en place d’une ligue parallèle à celle que dirige actuellement Mamadou Sow, par le Président de la FEMAFOOT et ses acolytes.

Au lendemain de la mise en place d’une ligue de football parallèle à celle que dirige Mamadou Sow par le Président de la Fédération malienne de football, la tension a monté d’un cran. A tel point qu’un affrontement sanglant entre les partisans et sympathisants de Madou qui sont d’ailleurs majoritaires et l’insignifiant groupuscule du camp pro-Boubacar Baba Diarra.

En effet, il faut souligner que le mandat de la Ligue que Sow dirige présentement n’expire que le 25 mai 2017. Et que le train de vie de la Ligue de  de football de Ségou est égal à celui du comité exécutif que dirige Boubacar Baba Diarra. Ils expirent tous les deux en 2017. Car, ils ont été élus à la même année 2013, entre le mois de mai (ligue de  Ségou)  et celui d’octobre (FEMAFOOT).

Ainsi, pour des raisons liées à une logique de règlement de compte déguisée et d’ordre électoraliste, le camp de Baba Diarra, qui a toujours la peur au ventre, veut se frayer un chemin dans le cadre les batailles électorales de 2017.

Il faut donc mettre en place une stratégie de vote afin de parvenir aux objectifs. Pour ce faire, il faut semer la pagaille et le désordre là il n’y en a pas. Ce faisant, après les terreurs à Kayes et Bamako voire même Mopti (dans l’État major du Sabana AC), c’est autour du football ségovien d’en faire les frais. Et pour cause, la mise en place d’un Bureau parallèle  par Boubacar Baba Diarra le 2 juillet dernier à San. Cela, en l’absence de toutes les autorités régionales.

Comme si cela ne suffisait pas, Boubacar Baba Diarra, en vaine précampagnes électorales, remettra un quitus à ce Bureau fantoche pour exprimer sa reconnaissance dans la Région.

Toute chose qui mettra la capitale des Balazans en effervescence face à cette provocation d’une autre crise où il n’en faut pas. Et, la tension monte d’un cran entre les deux camps de nature à mettre dos à dos les Ségoviens chez eux. Car, le malaise semble envahir toute la Région de Baroueli à Tomian, en passant par Niono, Macina, Ségou ville, Bla et San.

Cependant, il ressort du recoupement des informations à notre portée que ce même Bureau parallèle qui reste sous la bannière de Baba Diarra qui l’a inventé de toutes pièces entend programmer ses compétitions autre que celles qu’organise déjà le Bureau dirigé par Mamadou Sow. Il s’agit du championnat régional de football pour designer le Représentant de la Ligue  au tournoi de montée en ligue 1 malienne.

Ce qui présage dès l’instant de risques d’affrontements très graves voire meurtriers entre les fils ségoviens. Puisque c’est ça la stratégie qu’est en train de mettre en place le Président de la FEMAFOOT pour saboter la Politique nationale du sport roi sous le Régime d’IBk.

Pour éviter ce risque d’explosion sociale dont notre pays n’en a plus besoin, une réunion d’urgence s’est déroulée le mercredi 13 juillet 2016 regroupant  les forces vives régionales de Ségou et les autorités; notamment le Chef de l’Exécutif régional.

Au sortir des discussions, les autorités ont renouvelé leur reconnaissance au Bureau Mamadou Sow. Ainsi, elles ont mis en garde contre toute velléité d’organiser toute compétition relative au championnat régional pouvant tourner au drame à l’échelle régionale. C’est dans cette perspective que tous les stades de la Région et des cercles sont sous peine de fermeture officielle. Cette mesure, selon une source proche du dossier, est valable aussi pour les chefs lieu d’Arrondissement et de communes rurales.

Selon des sources concordantes, le Gouverneur de la Région de Ségou doit rencontrer le Ministre en charge des Sports sur la teneur de ce dossier. C’est pour seulement qu’un compte rendu fidèle soit rendu compte à qui de droit et à temps opportun mais aussi pour prévenir le Ministre de tutelle sur ce qui prévaut aujourd’hui sur le plan sportif à Ségou. En tant que premier Responsable de la Région, le Gouverneur semble avoir horreur à tout désordre. Car, le Mali a d’autres chats à fouetter. Bon entendeur, salut!

Soumana Touré Miguel: LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Ligue des champions CAF: Après l’AS Sonabel, le stade malien affrontera le Horoya AC

  Le vendredi 17 septembre 2021, le stade malien de Bamako recevait l’AS Sonabel au …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils