jeudi 18 avril 2024
Accueil | Sports | SPECIAL OLYMPICS: Hamchétou admise au sein du conseil d’administration international

SPECIAL OLYMPICS: Hamchétou admise au sein du conseil d’administration international

 

 

Présidente du conseil d’administration de «Special Olympics Mali» depuis 2014, Hamchétou Maïga Bâ est désormais membre du conseil d’administration international de cette organisation. L’ancienne gloire du basket-ball féminin (championne d’Afrique en 2007) va y représenter le Comité consultatif international pour l’Afrique.

 

Présidente fondatrice de la Fondation qui porte son nom, Hamchétou Maïga Bâ préside Special Olympics Mali depuis 2014. Responsabilité qui est la traduction d’un engagement sur les questions de droits humains, notamment la lutte contre les discriminations et l’exclusion. En quelques années, l’ancienne championne de WNBA et d’Afrique a réussi à donner une crédibilité à l’organisation au Mali grâce au travail de bénévoles qu’elle a su mobiliser.

En effet, Specials Olympics Mali est désormais reconnu comme une entité à part entière et aussi comme un partenaire privilégié des instances sportives maliennes (notamment le Comité national olympique et sportif du Mali/CNOSM) ainsi que des personnalités sportives nationales de premier plan qui assistent à toutes ses grandes activités.

«Grâce aux efforts de Hamchétou et de son équipe, de nombreuses personnes vivant avec une déficience intellectuelle au Mali ne sont plus cachées ou laissées pour compte. Elles sont désormais prises en charge, soignées et ont la possibilité de pratiquer des sports comme le basket-ball, l’athlétisme, le football… Ils ont également accès aux nombreux programmes spécialisés de santé offerts par Special Olympics», précise la note annonçant l’admission de l’ancienne capitaine des Aigles du Mali au sein du conseil d’administration international de cette organisation.

Il faut rappeler que Special Olympics Mali compte actuellement plus de 2 000 athlètes hommes et femmes de différents groupes d’âge à travers Bamako et cinq autres régions du Mali (Kayes, Koulikoro, Ségou, Sikasso, San et Bougouni). Sous la conduite de Hamchétou, les athlètes de Special Olympics Mali ont participé aux premiers Jeux panafricains en Égypte en 2020 et ont également pu concourir à deux Jeux mondiaux : LA, USA (2015) et Abu Dhabi (2019). En ce qui concerne les prochains Jeux de Berlin en 2023, l’équipe féminine traditionnelle de basket-ball SO Mali et les athlètes d’athlétisme se préparent à y participer.

Véritable polyglotte et mère de deux enfants, Hamchétou a joué 9 ans en tant que joueuse internationale de basket-ball professionnelle dans la WNBA et en Europe. Fondatrice du @TAG, elle a remporté de nombreux prix d’équipe et individuels. Elle a ainsi été championne d’Afrique (Mali) 2007, Championne WNBA (Sacramento Monarchs) 2005… Elle a été intronisée au «Hall of Fame African Sports» en 2013 et au «Old Dominion University» en 2011, «MVP African Nations Championship» en 2007 et «French League» en 2006… Depuis sa retraite internationale, elle a fait de «l’inclusion des personnes ayant une déficience intellectuelle dans le monde du sport» son cheval de bataille en véhiculant un «message d’unité et d’inclusion pour tous».

Malgré ses lourdes responsabilités de mère de famille et de cheffe d’entreprise, Mme Bâ Hamchétou Maïga a toujours utilisé son expérience pour améliorer la vie des jeunes. C’est ainsi qu’elle était récemment à Dakar (Sénégal) pour étoffer l’équipe d’encadrement du camp initié par les responsables de la Basket-ball Africa League (BAL) en faveur des jeunes basketteuses. Baptisée «Bal For Her», cette initiative vise à permettre aux femmes d’occuper la place qu’il leur revient dans le sport, notamment dans le basket-ball. Et pour des anciennes gloires comme Hamchétou Maïga Bâ, cela n’est pas une question de comparaison avec les hommes, mais de reconnaissance et d’opportunité

«Nous avons notre place, c’est aussi bien d’avoir des hommes qui nous accompagnent… Ce n’est pas une question de concurrence car nous pouvons évoluer ensemble (hommes et femmes). C’est un plaisir de voir ces femmes qui ont l’opportunité d’avoir des opportunités, pas seulement sur un terrain de basket, mais aussi tout autour. Elles ont des capacités et cela fait plaisir de les voir les démontrer», a confié Hamchétou Maïga Bâ à nos confrères de VOA. Par cette initiative, la BAL veut renforcer la place de la Femme dans le sport, particulièrement dans le basket-ball, en s’appuyant sur l’engagement et l’expérience des anciennes gloires comme Hamchétou. La finalité étant la création d’une ligue féminine professionnelle !

Alphaly LE MATIN

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Affaire des 7 basketteurs radiés: L’Associations Maliennes des Basketteurs menace d’arrêter toutes activités sportives

  L’information a été donnée à la faveur d’un point de presse, tenu à l’Assemblée …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils