mercredi 22 septembre 2021
Accueil | Sports | Rio 2016 : les espoirs reposent sur Ismaël Coulibaly

Rio 2016 : les espoirs reposent sur Ismaël Coulibaly

Le double champion du monde en Taekwondo, le géant et  poids lourd malien  Daba Modibo Keita, aura encore ébranlé l’espoir  de tout un peuple : il ne sera pas à Rio Janeiro  pour les J.O 2016 à l’issue du tournoi qualificatif que le Maroc a abrité du 6 au 7 février 2016. Du coup, tous les espoirs du Mouvement olympique  et  sportif  du Mali se posent sur Ismaël Coulibaly.

Au sortir dudit tournoi qualificatif pour les J.O, Rio de Janeiro 2016 que le Maroc a abrité les 6 et 7 février 2016, la montagne aura accouché d’une souris chez Daba Modibo Keita. Car, l’Aigle qui était vivement annoncé  est  finalement arrivé avec une aile brisée. Daba Modibo Keita échoue pour dire irréversiblement adieux aux J.O 2016. Il s’est donc fait éliminer par un nigérien  nommé Abdul Râ Zack, âgé  seulement de 23 ans, qui a mis fin à son rêve.
Du haut de ses  plus de  2 mètres, Daba Modibo Keita n’a  aucunement pu rebondir sur l’occasion. Il échouera tout simplement  à nouveau. Un  échec qui est synonyme de son élimination tout court de la compétition la plus prisée au monde, les Jeux Olympiques.
Pourtant, l’État  malien, à travers le Ministère des Sports,  avait mis le paquet afin que Daba M. Keita puisse s’entraîner régulièrement. Pour la circonstance, il a bénéficié d’un privilège et d’une considération à la  hauteur des attentes, notamment une bourse d’étude aux USA pour une meilleure condition d’entraînement, entre autre.

Mais, ce projet tant attendu du côté malien est d’office à  l’eau.
L’on se demande même quel dieu s’est-il écrasé sur sa tête après sa mésaventure de Londres 2012. A-t-il une autre chance pour se qualifier à la future édition de la phase finale des J.O. ? Cela n’est  pas évident ! Ce, au vu du  caractère quadriennal des J.O et eu regard à l’âge même de l’athlète qui était, à vrai dire, considéré comme une source de médaille olympique pour notre pays. Mais le hic est sans appel. Puisqu’il aura raté toutes les occasions propices et, en plus,  dans des situations peu ordinaires.
Les regards se fondent désormais sur la jeune coqueluche montante, Ismaël Coulibaly. Il a pour sa part  validé son ticket pour la phase finale pour ces  J.O. Classé dernièrement 16ème de sa catégorie, Ismaël Coulibaly est médaillé d’or des 11ème  Jeux Africains, Brazzaville 2015, champion d’Afrique et  médaillé en Bronze du mondial Russie 2015.

Ce jeune prodige, qui bénéficie d’une bourse olympique par le biais du CNOSM, est  sans doute le plus attendu par plusieurs millions de maliens  pour cette  édition 2016 des J.O que le Brésil abritera dans quelques mois.
En tout cas, tous les espoirs maliens se posent sur ce taekwondo man qui boxe dans la catégorie des 76 kg. Bon vent donc à Ismaël et  courage Daba Modibo Kéïta.
Soumana Touré Miguel
LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

PROFESSIONNALISATION DU  FOOTBALL MALIEN: La Femafoot juge indispensable l’accompagnement de l’Etat

    L’instauration du professionnalisme a été l’un des sujets abordé par les participants à …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils