jeudi 6 mai 2021
Accueil | Sports | CHAN, Rwanda 2016 : Côte d’Ivoire-Mali et RD Congo- Guinée, deux affiches à ne pas rater

CHAN, Rwanda 2016 : Côte d’Ivoire-Mali et RD Congo- Guinée, deux affiches à ne pas rater

Ces deux affiches culmineront donc le carré d’as de cette quatrième édition du championnat d’Afrique des nations (CHAN) que le pays des mille collines abrite présentement. En effet, ces mêlées qui démarrent  demain jeudi 4 février 2016 s’annoncent en tout cas critiques autant pour Maliens et Ivoiriens mais aussi  pour Congolais et Guinéens.

Pour la première fois  dans l’histoire de cette  CAN des locaux, Maliens et Ivoiriens croisent le fer.

Ils  se trouvent en substance en travers de leurs chemins. Et, cela pas à n’importe quel stade de la compétition.
Les Eléphants locaux de la Côte d’ivoire affrontent donc ce jeudi 4 février 2016  les Aigles locaux du Mali à l’occasion de la première demi-finale de la 4e édition du CHAN, Rwanda 2016. Un duel, qui sans doute aucun,  est farouchement attendu par plusieurs  millions de personnes à travers le pays.
Etant donné que les confrontations  Mali-Côte d’Ivoire ou Côte d’Ivoire- Mali, n’ont jamais laissé quiconque indifférent depuis des décennies. On ose cependant croire que les présentes retrouvailles ne dérogeront pas elles à la règle. La question que suscite dans les coulisses à l’orée même  de ce casse-tête Mali – Côte d’Ivoire  est : révolution ou pas?
Toutefois, on espère qu’il en sera une révolution.

Puisque cela concerne la partie malienne qui aura d’ailleurs trop souffert sous l’ogre ivoirien surtout dans les phases finales de CAN quelle que soit la catégorie.

Pour la petite histoire,  rappelons qu’une seule fois une  sélection malienne de football, toute catégorie confondue, a  pu dominer  une sélection ivoirienne. Cette rarissime victoire  ne remonte qu’à la 12e édition de la CAN U17 où les Aiglonnets maliens se sont défaits des Eléphanteaux ivoiriens lors du 3e match des poules.

Depuis lors aucune sélection malienne et ivoirienne ne se sont croisées à l’occasion d’une compétition officielle de la CAF ou de la FIFA. En l’espèce, elles vont remettre ça à l’occasion de cette 4e édition du CHAN et plus précisément  demain jeudi. En tout cas, c’est un choc qui s’annonce en couperet. Car, il faut reconnaître que les deux formations rivalisent  et de manière la plus sûre dans la compétition.
L’équipe malienne qui est venue de nulle part, parce que sans championnat, a su quand même  bien négocier ses rencontres jusqu’ici. Elle récolte certainement le fruit non seulement de sa patiente mais aussi de son endurance pour frapper fort à des moments précis.
Allusion faite donc au match du quart qui les a opposés à leurs homonymes de Carthage. Pour la circonstance, les  Aigles du Mali  ont du attendre  le dernier quart d’heure de la partie pour rougir. Et la suite n’est plus une inconnue.   Ayant presqu’un parcours identique au Mali, les Eléphants locaux de Côte d’Ivoire ont également impressionné aux termes des 90 minutes du match des quarts de finale qui les a opposé aux Lions indomptables locaux du  Cameroun. Les pachydermes ont domptés  les félins par un score sans appel.

Car, les Ivoiriens, plus agressifs et rapides, n’ont pas attendu pour corriger les Camerounais par un magistral 3-0. Aigles et Eléphants se lanceront donc des braises pour obtenir cette précieuse place en finale de cette 4e édition du CHAN. La partie ne s’annonce pas aisée comme indiqué plus haut. La suite en dira mieux.
L’autre match du carré d’as de cette 4e édition du CHAN, opposera la RD Congo et la Guinée. Un autre duel plus que jamais attendu par les férus du ballon rond.

En effet, rappelons que dans cette concurrence, les Léopards partent largement favoris devant le Syli national. Avec son football professionnel, le championnat de la RD Congo est l’un des championnats du continent le plus prisé et organisé. Surtout, avec la présence du club de Lubumbashi, le TP Mazembé ; d’ailleurs sacré champion d’Afrique des clubs champions édition 2014-2015.

Ce qu’on puisse ajouter  c’est que la RD Congo est la nation qui a remporté premièrement le trophée de cette CAN. C’était l’an 2009 en Côte d’Ivoire.
L’on finira jamais de rappeler cet adage : «le football n’est pas une science exacte». C’est dire que les Léopards doivent faire beaucoup attention à l’équipe guinéenne. Car, le football guinéen connaît lui aussi ces derniers temps une nette amélioration  à l’image, notamment,  de l’AS Kaloum et du Horoya club. En tout cas, la suite de ces matches nous en dira mieux.
Soumana Touré Miguel

Rédaction

Voir aussi

BASKET/ Coupe de la ligue de Bamako catégorie junior: Djoliba AC filles et l’AS Mandé garçons, les meilleures

Cette compétition malgré son début récent, promet être un bonne piste de relève pour les …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils