jeudi 1 octobre 2020
Accueil | Société | Région de Ségou : Des dizaines de soldats portés disparus après une embuscade près de Diabaly

Région de Ségou : Des dizaines de soldats portés disparus après une embuscade près de Diabaly

Les FAMa sont tombés, le dimanche 14 juin 2020 dans une embuscade dans la localité de Diabaly située dans la région de Ségou au nord de Bamako, près de la frontière mauritanienne. Une information confirmée de source officielle et par des sources locales, hier, lundi 15 juin.

L’embuscade a eu lieu ce dimanche après-midi, et a visé une douzaine de pick-up des Forces armées maliennes qui étaient en patrouille. De source officielle, seuls quatre véhicules avec une vingtaine d’hommes à bord auraient réussi à s’extraire de l’embuscade. Trois voitures sont rentrées au camp de Goma Coura, situé à 70 kilomètres de la frontière mauritanienne, la quatrième embourbée, aurait été abandonnée par les militaires maliens. Mais l’inquiétude concerne huit autres qui n’ont pas été retrouvés. À bord s’y trouvaient une quarantaine de militaires qui sont donc portés disparus. Depuis hier soir, l’armée de l’air effectue des recherches.

Pour l’instant, il n’y a aucun bilan officiel, même provisoire, et aucune information non plus sur le déroulé des faits. Dans cette région, les militaires maliens ont déjà essuyé de lourdes pertes lors de la dernière attaque le 26 janvier 2020. Ce jour-là, le camp de gendarmes de Sokolo avait été visé par une attaque qui avait fait 20 morts et plusieurs blessés. Cette attaque soulève une fois encore les violences au centre du pays.

Bourama Kéita

Malick Diancoumba

Voir aussi

L’ex DG de Laïco-Mali écroué pour malversation financière

Selon des sources proches de l’Hôtel Laïco Amitié, L’ex Directeur général de la société Laïco-Mali …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils