dimanche 27 septembre 2020
Accueil | Politique | Assemblée Nationnale : SADI exclut du parti tous ses députés pour avoir refusé de quitter le groupe parlementaire “Benso“

Assemblée Nationnale : SADI exclut du parti tous ses députés pour avoir refusé de quitter le groupe parlementaire “Benso“

Après la décision de ses députés de rejoindre le groupe parlementaire « Benson » à l’Assemblée nationale, le parti SADI a tenu, le mercredi 27 mai 2020, une réunion extraordinaire, à l’issue de laquelle il a sommé ses élus de se retirer dudit groupe parlementaire. Ceux-ci viennent d’être exclus pour non-respect des directives du parti.

Beaucoup de Maliens ont été surpris, le mardi dernier, après la formation des groupes parlementaires à l’Assemblée nationale, de voir les députés du parti de la SADI rejoindre le groupe parlementaire « Benso » membre de la majorité présidentielle. Cette décision a fait réagir le président du parti SADI, Oumar Mariko, l’un des fervents opposants du régime d’IBK.

C’est ainsi que pour apprécier cette décision de ses députés de rejoindre le groupe parlementaire « Benson », une réunion extraordinaire du Bureau Politique, élargie aux sections et coordinations SADI de Niono et Koutiala, s’est tenue, le mercredi 27 mai 2020. À l’issue de cette rencontre, le bureau politique a demandé instamment aux élus de se retirer du groupe parlementaire en question, afin de se conformer à la volonté démocratique et souveraine du parti.

Malgré ces interpellations, le bureau du parti apprendra par la presse la mise en place des groupes parlementaires, dans lequel figurent ses trois députés Amadou Araba DOUMBIA (élu à Niono), Moussa dit Tiécoroba SANGARE et Bintou DEMBELE dite Zébala Bintou (élus à Koutiala). En clair, en s’inscrivant dans le groupe parlementaire Benso, c’est pour soutenir le programme politique et projet de société du président Ibrahim Boubacar Kéïta

« Benso » est en violation des résolutions du 5e congrès ordinaire du parti tenu à Koutiala, les 23 et 24 mars 2019, des directives du bureau politique ainsi des procédures de concertation mises en place dans l’appréciation et l’analyse de la situation politique nationale et internationale. Car le régime actuel ne cesse de poser chaque jour, des actes de trahison.

Pour SADI, les Députés n’ont pas tenu compte des amendements apportés par le Bureau Politique au document de déclaration du groupe parlementaire qu’ils ont amené, encore moins des recommandations du parti, faisant ainsi fi de toutes les préoccupations des membres du parti et des résolutions du dernier congrès. Ils ont été exclus du parti ce week-end conformément aux textes du parti.

Bourama Kéita

Malick Diancoumba

Voir aussi

FAUX DEBAT DE GENERATION AU SEIN DU M5 RFP : qui veut intenter un procès contre Mountaga Tall, Choguel K. Maiga et Mohamed Ali Bathily ?

Certains jeunes cadres au sein du M5 RFP, assoiffés du pouvoir et en manque d’arguments, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils