lundi 1 mars 2021
Accueil | International | OHADA: Mohamed Sidda Dicko, le nouveau président du Conseil des Ministres !

OHADA: Mohamed Sidda Dicko, le nouveau président du Conseil des Ministres !

 

Le ministre malien de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Mohamed Sidda Dicko a pris fonction en tant que président du Conseils des Ministres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA). La passation des charges entre lui et le président sortant, l’Equato Guinéen Salavador Ondo Ncumu a eu lieu hier, jeudi 11 février 2021, au Centre International de Conférences de Bamako (CICB). 

Le Mali, après 2006, vient d’assurer, à nouveau, la présidence du Conseil des Ministres de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA), une organisation regroupant dix-sept (17) pays de l’Afrique. Ce poste, c’est le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, Mohamed Sidda Dicko qui l’occupe.

Pour le secrétaire permanent de l’OHADA, le professeur Sibidi Emmanuel Darankoum, la présidence malienne du Conseil des ministres suscite de l’espoir pour l’organisation. « Le Mali préside pour l’année 2021 aux destinées de notre commune organisation. Cette présidence suscite une note d’espoir quant à l’aboutissement prochain de biens de chantiers », a déclaré le Burkinabé  Sibidi Emmanuel Darankoum qui a rappelé l’important rôle que le Mali a joué pour que l’OHADA soit ce qu’elle est aujourd’hui. « Le Mali a également constamment doté notre commune organisation de ressources humaines de grande qualité, de cadres dévoués et laborieux, aussi bien à l’École Régionale Supérieure de la Magistrature (ERSUMA) dont le nouveau président du Conseil des Ministres de l’OHADA, Mohamed Sidda Dicko  fut Directeur des Études de cette prestigieuse institution de formation communautaire, feu Toumani Diallo qu’à la Cour commune de Justice et d’Arbitrage avec les juges Boubacar Dicko, Abdoulaye Issoufi Touré, et actuellement Abdoulaye Berthé, qu’au Secrétariat permanent de l’OHADA avec l’actuel Directeur des Affaires juridiques, de la Documentation et de la Communication de l’OHADA, Dr Boubacar Sidiki Diarrah, qui m’accompagne et qui m’assiste dans mes innombrables missions », a affirmé le professeur  Darankoum.

Avant de terminer, le secrétaire permanent de l’OHADA a laissé entendre : « la présidence de la République du Mali suscite une espérance malgré ces temps difficiles de pandémie de Covid-2019. Nous osons espérer que bien de dossiers connaitront un dénouement heureux et que notre commune organisation connaitra davantage de rayonnement ».

Comme la tradition à l’OHADA oblige, le secrétaire permanent Darankoum a transmis au nouveau président du Conseils des Ministres les attributs  de la présidence de l’OHADA. Ces attributs sont : l’ étendard OHADA à l’attention du président de la Transition du Mali, également président en exercice de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement des 17 États  membres de l’organisation ; le drapelet ; le maillet, et son accessoire ; l’impérium de la présidence malienne durant cette année.

Mohamed Sidda Dicko s’engage…

Le tout nouveau président du Conseil des Ministres de l’OHADA, après avoir félicité le président sortant qui, malgré le contexte difficile dû au Covid-19, a initié un plan ambitieux pour l’organisation, a mesuré  la responsabilité de ce poste pour le Mali . « En héritant à son tour de la présidence, mon pays mesure l’honneur qui lui ait fait, autant que la responsabilité qui en découle », a laissé entendre Mohamed Sidda Dicko. Aussi, promet-il, d’achever les travaux déjà entamés par le président sortant. « Je puis vous assurer, avec l’autorisation de Monsieur le premier ministre et de son excellence Monsieur Bah N’daw, président de la Transition du Mali, président en exercice de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’OHADA, que mon pays ne ménagera aucun effort en vue d’assurer, non seulement la consolidation des acquis , mais aussi la réalisation de nouveaux succès de l’OHADA pour l’année 2021 », a promis le tout nouveau président du Conseil des Ministres de l’OHADA avant d’ajouter : « Nous nous engageons à parachever l’œuvre entamée et ouvrirons les nouveaux chantiers nécessaires au succès et au rayonnement international de notre commune organisation ».

Pour la réussite de sa mission, Mohamed Sidda dicko  a sollicité l’accompagnement et le soutien de tous les 17 États membres de l’OHADA.

Il faut rappeler que la cérémonie de passation de charges entre la Guinée Équatoriale, présidence sortante, et le Mali, a eu lieu en présence du premier ministre de la Transition, Moctar Ouane.

 

Boureima Guindo LE PAYS

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Fonction publique: Emmanuel Macron veut relancer l’ascenseur social

En déplacement à Nantes ce jeudi 11 février, Emmanuel Macron a rencontré des étudiants d’une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils