jeudi 1 octobre 2020
Accueil | Société | Mali : Les inondations de cette année touchent plus de 26 700 personnes

Mali : Les inondations de cette année touchent plus de 26 700 personnes

À Bamako et à l’intérieur du pays, la pluie cette année fait des ravages. Selon un communiqué d’Ocha-Mali, les inondations ont touché environ 3 993 ménages, soit 26 711 personnes. L’organisation a apporté de l’aide à certaines des sinistrées. Cependant elle prévient que cette assistance reste insuffisante par rapport aux besoins croissants liés aux inondations.

Selon ce document d’Ocha-Mali, sur les 26 711 personnes touchées par l’inondation, 5 400 personnes sont des déplacées internes dans les régions de Gao, Mopti, Ségou, Kayes, Tombouctou, Ménaka et Kidal. Le document souligne également qu’au total, 58 pour cent des personnes affectées vivent dans les régions de Mopti et Ménaka.

Dans le document, il ressort que les dégâts matériels engendrés par ces inondations font état de la destruction de 1 460 maisons et de plus de 100 tonnes de vivres ainsi que la perte de 736 hectares de cultures et de plus de 300 têtes de bétail.

Pour venir en aide aux victimes, les acteurs humanitaires ont assisté en vivres, en abris et en produits non alimentaires les familles les plus vulnérables. Ces acteurs contribuent également aux séances de sensibilisation sur les risques de propagation de la COVID-19 dans les lieux de refuge des personnes sinistrées notamment dans les écoles, les infrastructures étatiques et autres.
Toutefois, malgré cette contribution OCHA Mali lance un message d’alerte aux autorités du pays. Dans leur communiqué publié les 28 août dernier, l’organisation humanitaire des Nations Unies précise « que cette assistance, bien que cruciale pour sauver des vies et préserver la protection et la dignité des personnes sinistrées, reste insuffisante par rapport aux besoins croissants liés aux inondations ».

Selon les projections du plan d’urgence nationale, cette année, plus de 121 300 personnes, dont 44 pour cent vivant dans les régions de Kayes, Gao et Mopti sont à risque d’inondations. Ce communiqué d’Ocha-Mali intervient à un moment où la météo Mali annonce des pluies diluviennes successives ces derniers jours sur l’ensemble du pays. Les responsables de la structure appellent la population à plus de vigilance.

Haidara

Malick Diancoumba

Voir aussi

L’ex DG de Laïco-Mali écroué pour malversation financière

Selon des sources proches de l’Hôtel Laïco Amitié, L’ex Directeur général de la société Laïco-Mali …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils