mercredi 30 septembre 2020
Accueil | Réligion | Fête d’Achoura : Festin familial au rendez-vous

Fête d’Achoura : Festin familial au rendez-vous

La nuit d’Achoura fait partie des dix nuits dont notre seigneur s’est juré de son importance.  C’est dans cette optique que des musulmans du monde entier  ont fêté l’évènement en organisant de grands festins familiaux enfin de se souhaiter bonne année, vu qu’elle coïncide au premier mois du calendrier islamique.

Malgré la situation socio-politico-économique du pays, les vendeurs des poulets et autres étaient heureux ce jour-là de voir leur recette à la hausse. En effet, les musulmanes étaient nombreuses à se rendre au marché pour acheter des poulets afin de faire  plaisir à la famille en cette nouvelle année. Mais cette fois-ci, la fête ne s’est pas déroulée comme le souhaitaient certaines personnes en raison du fait que plusieurs mosquées de la place n’ont pas aminé la nuit d’Achoura, certainement à cause de la situation actuelle du pays.  Quant à la journée de cette fête, elle a été abondante en pluie chez nous à Bamako. Par ailleurs, la journée d’Achoura est remplie d’histoire, elle coïncida avec la traversée de la manche noire par le peuple hébreu mettant fin à la domination de Rames II en Égypte. C’est la nuit aussi où Abraham fut sorti du brasier du feu. C’est une nuit garnie des miracles de la part du seigneur accompagné de pardon. Malheureusement cette année beaucoup des évènements religieux n’ont pas été au rendez-vous, notamment celui du pèlerinage qui a été annulé pour des raisons de santé publique, ‘’Oumoura’’. Cette fois-ci, c’est au tour de l’organisation de la fête d’Achoura d’être improvisée par les fidèles musulmans du monde. Une année qui devrait être appelée ‘’l’An de l’espérance’’ puisqu’elle fut dominée par la maladie à coronavirus qui a fait plusieurs morts et mis en berne les ressources du monde entier. Et plus encore, cette maladie a donné des leçons de vie à toutes les super puissances qui se croyaient intouchables. On peut même dire que ce sont eux qui en ont plus souffert. En tout cas, la fête est passée inaperçue par beaucoup de personnes en termes d’organisation d’évènements. Toutefois, la plus importante à retenir, c’est cette prière que des Imams ont demandée à leurs fidèles pour le retour de la paix dans notre pays, enfin que l’on puisse sortir idem de cette situation.

À suivre

Lansine Coulibaly

Malick Diancoumba

Voir aussi

Bientôt le Zakat al fitr : Lorsque le ramadan touche à sa fin, les musulmans se trouvent devant une obligation pour clôturer le moi béni. C’est une obligation de s’acquitter de la Zakat el fitr, une «sunna» que tout musulman doit respecter.

La zakat el fitr, est une aumône légale de purification liée au mois de ramadan. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils