jeudi 23 septembre 2021
Accueil | International | INTEGRATION AFRICAINE : Zlecaf ratifiée par 34 Etats  sur 55 signataires

INTEGRATION AFRICAINE : Zlecaf ratifiée par 34 Etats  sur 55 signataires

Lors d’un sommet extraordinaire de l’Union africaine (U.A) organisé par visioconférence samedi 5 décembre 2020, le président nigérien et Champion de l’U.A pour la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) Mahamadou Issoufou a fait le bilan de la mise en œuvre du processus.

 

A ce jour 54 des 55 africains ont signé le texte et 34 l’ont ratifié. Mahamadou a fait plusieurs recommandations, dont celles invitant les États n’ayant pas ratifié le texte à le faire avant le 31 décembre courant et les États et les Unions douanières à soumettre les propositions tarifaires avant le 21 juin 2021.

Le Ghana a été choisi en juillet 2019 par les dirigeants africains pour abriter le siège de l’organisme, lors d’un sommet des chefs d’État de l’U.A tenu à Niamey au Niger, qui avait donné le coup d’envoi à la mise en œuvre de l’Accord de libre-échange qui devrait stimuler les échanges commerciaux régionaux entre les pays membres.

Le président ghanéen, Nana Akufo-Addo, a appelé en août dernier l’ensemble des États membres à ratifier l’accord avant le prochain  sommet de l’U.A prévu en décembre 2020, «afin d’ouvrir la voie à un démarrage progressif des échanges commerciaux à partir du 1er janvier 2021».

« La pandémie de Covid-19 ne fait qu’accroître l’importance du succès que doit connaître la Zlecaf. Le bouleversement des chaînes d’approvisionnement internationales met en lumière la nécessité d’une intégration plus étroite entre nous afin que nous puissions renforcer notre autosuffisance commune, améliorer nos économies et réduire notre dépendance vis-à-vis des sources extérieures», avait souligné Nana Akufo-Addo.

La Zlecaf, qui représente la plus grande zone de libre-échange du monde, est susceptible de transformer le continent grâce à son marché potentiel de 1,2 milliard de personnes et son PIB combiné d’environ 3 000 milliards de dollars américains pour les 54 États membres de l’U.A.

Kader Toé

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Assassinat du chef du groupe État Islamique au Grand Sahara par les forces françaises: Troublée par l’annonce de l’arrivée des Russes, la France joue-t-elle à la propagande ?  

  La propagande est devenue le sport favori des autorités françaises chaque fois qu’elles sentent …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils