vendredi 25 juin 2021
Accueil | Sports | Festival football de la rue à Lyon : Souadou Diabaté déplore l’inaccompagnement des autorités sportives maliennes

Festival football de la rue à Lyon : Souadou Diabaté déplore l’inaccompagnement des autorités sportives maliennes

Aux derniers minutes, l’appel de Souadou Diabaté à l’adresse des autorités sportives de nature à épauler techniquement et financièrement les jeunes enfants maliens invités par la FIFA, est sans réaction aucune . Ce qui apparaît abracadabrant pour la promotrice du Centre football pour Hoppe de Baguineda.
Il faut rappeler que le Mali est le seul pays d’Afrique francophone à être invité la structure internationale du football pour hoppe à prendre part au grand festival du football de la rue.
En effet, ce sont personnes qui devaient prendre part à l’événement juste quelques jour avant l’ouverture des  joutes de l’Euro 2016 constituant la première phase. Et, ce sont deux fille Hawa Dembele et Kamba Keita, deux garçons Baba Béchir et Dramane Fofana.
Ces derniers seront accompagnés par Magloire Niaré,  l’encadreur. A rappeler que la sixième personne a été prise en charge par l’ambassade d’Allemagne au Mali.

Faute d’être accompagner les autorités sportives maliennes, Souadou Diabaté qui se croit d’ailleurs redevable à ces jeunes est sans répit. Cependant, la dame de fer se dit compter désormais ses propres moyens et ceux de quelques bonnes volontés.

Elle puriste et signe que les jeunes seront DD la fête. D’ailleurs précisera t-elle que les enfants s’envoleront le jeudi 29 juin 2016. Donc, hier. Mais, Souadou Diabaté    n’en revenait pas. Et s’étonne t-elle du manque d’assistance pour un évènement jouventiel de telle portée. Car, même la Fédération malienne de football qui avait même pris en charge les frais documentaires, s’éclipsera par la suite. Ce que  déplorera Mme Diabaté alors  que les jeunes ne vont représenter aucun autre Etat que le Mali à ce festival international du football de la  rue. Le hic pour Souadou , ils iront  en France sans les maillots maliens. Or, nul n’ignore que la tenue vestimentaire compte beaucoup dans ces genres de rencontre mondiale. Car, c’est le monde entier qui est invite à prendre part a informé Diabate. C’est dire qu’ils risquent d’évoluer avec des maillots autres ceux qui représentent valablement le drapeau national.
Soumana Touré Miguel LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

FOOT FEMININ/CHAMPIONNAT NATIONAL 2ème JOURNEE : LES USFASIENNES SURCLASSENT LE SUPER CLUB

  Dans le cadre de la deuxième journée du championnat national de ligue 1 orange …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils