lundi 6 décembre 2021
Accueil | Sports | Éliminatoires CAN, Gabon 2017 : Les Aigles séduisent

Éliminatoires CAN, Gabon 2017 : Les Aigles séduisent

Au compte du match de la 6e et ultime journée des éliminatoires de la 31e édition de la CAN, les Aigles du Mali ont, sans coup férir, dominé largement les Écureuils du Bénin. Score final : 5-2 pour les Aigles du Mali.
Les Aigles du Mali, nouvelle version ou, du moins, quasiment rajeunis, ont été, le dimanche 4 septembre dernier, étrillé sans pitié les Écureuils du Bénin. Ils les ont plongé jusqu’au fond du gouffre avec un score monumental de 5 à 2 buts. Cette fois-ci, les coéquipiers Abdoulaye Diaby, Sambou Yattabaré, Moussa Maréga, Adama Traoré et Moussa Doumbia ont su se montrer très décisifs  pour en arriver là. Aussi, il importe de préciser que la présence,  notamment, de Moussa Doumbia, Diadié Samassékou , Adama Traoré sur la pelouse  concrétise a permis de mettre à profit les interpellations par la Presse sportive de l’entraîneur national, Alain Giresse, qui est à féliciter ici, à vrai dire. Car, en parfaite entente avec son staff et les enfants, il n’a rien ménagé pour pulvériser les Écureuils du Bénin au Stade du 26 Mars, le dimanche 4 septembre 2016. Pour la circonstance, ils ont laminé l’équipe nationale du Bénin par un score sans appel de 5-2.

En tout cas, l’Histoire retiendra que, depuis 1997, à l’occasion des éliminatoires de la CAN, Burkina 1998, aucune sélection nationale senior n’avait brillé ainsi. A l’époque, les Aigles, qui étaient sous  la houlette des joueurs comme  Alfousseini Karembé, Dramane Coulibaly dit Chiffo, Bassala Touré, Soumaïla Coulibaly, Madou Dissa, …, accueillaient, au Stade Omnisports Modibo Kéïta, les Éléphants de Côte-d’Ivoire avec Téi Joël, Harouna Didane, Guel, Ibrahima Koné et Alain Gouamené.
Malgré que les Aigles se soient inclinés par le minimum de 0-1, l’opinion publique malienne a reconnu la combativité et le vouloir gagner des jeunes d’alors.

Avec les nouvelles individualités dans les effectifs actuels des Aigles, il ressort que tous les Maliens se félicitent de la cohésion, de la mobilité , de l’agressivité et surtout du réalisme de leur actuelle équipe nationale qui a bien su suivre les consignes techniques et tactiques de leu entraîneur, durant tout le match de ce dimanche 4septembre 2016, au Stade du 26 Mars.

En effet, le Mali aura catapulté 6 fois le cuir dans les filets béninois. Une équipe  qui avait donné des complications à la nôtre, le 4 septembre 2015, au Stade de l’Unité de Cotonou, même le résultat fut un match nul d’un but partout.

Cela fait un an, jour pour jour. Donc, depuis que les  Aigles se sont nettement rajeunis, le Mali compte renverser la vapeur en s’octroyant la peau des Écureuils, en  les dévorant crus. Du coup, le Bénin se voit présentement écarté de la course. Puisque, la défaite malienne qui fut sans appel, les dégâts s’affichent irréparables.

Soumana Touré Miguel

Les pays qualifiés à la CAN, Gabon 2017


Sont qualifiés pour l’heure, à la CAN 2017, en plus du Gabon, pays hôte,  l’Algérie, le Burkina Faso, le Cameroun , la Côte-d’Ivoire, l’Égypte , le Ghana, la Guinée , la Guinée Bissau , le Mali, le Maroc, l’Ouganda, la RD Congo,  le Sénégal, la Tunisie et le Zimbabwe.

COULIBALY

Voir aussi

Ligue des champions CAF: Après l’AS Sonabel, le stade malien affrontera le Horoya AC

  Le vendredi 17 septembre 2021, le stade malien de Bamako recevait l’AS Sonabel au …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
Aller à la barre d’outils