lundi 10 mai 2021
Accueil | Société | Situation sécuritaire du Mali : IBK se dit optimiste, malgré la situation sur le terrain

Situation sécuritaire du Mali : IBK se dit optimiste, malgré la situation sur le terrain

Lors de la conférence de presse du Président de la République Ibrahim Boubacar Kéïta dans le cadre du 3e anniversaire de son élection à la tête du pays, le Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta,
malgré la situation sécuritaire du pays qui va de mal en pis, se dit, quant à lui, optimiste pour les jours à venir. Face à la presse, il a évoqué le souhait de booster l’Agriculture, créer des emplois pour les jeunes et lutter contre la corruption.

La mise en œuvre de l’accord  d’Alger pour la paix et la réconciliation nationale peine à être opérationnelle. D’ailleurs, la situation devient de plus en plus inquiétante avec la Région de Kidal qui est toujours entre les mains des groupes armés.
Et n’empêche, pour le Chef suprême des armées, le Président de  Ibrahim Boubacar Kéïta, c’est l’optimisme qui prévaut. Pour lui, le processus peut être lent ; mais, ce qui a été convenu sera appliqué. « Cela peut paraître lent, mais ce qui est stipulé, ce qui est convenu, sera appliqué. Je sais d’où nous venons, et où nous allons me semble assuré» s’es-t-il ainsi s’exprimé.
Concernant la situation dramatique qui prévaut au centre du pays, où les attaques djihadistes ne  se font plus rares, notamment à l’égard des militaires et des populations civiles tous confondus. Face à  cette situation, le Chef de l’Etat, devant la presse, affirme qu’il n’en dort plus. « Cela me coupe le sommeil. Mais, je pense avec beaucoup de conviction que cela également trouvera une réponse adéquate», dit-il.
Et, après tout cela, la refondation des FAMA, l’armée malienne,  fait partie des points saillants du Président de la République.
Au cours de la présente conférence de presse, marquant l’anniversaire de  ses trois ans d’accession au pouvoir, IBK n’a pas manqué de faire l’état des lieux du secteur défense. Selon lui, l’Etat mobilise des grands moyens pour former les militaires en leur permettant de se  remettre sur les deux pieds. Cela, avec la création d’une nouvelle armée nationale.

Adama A. Haïdara : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

Distinction honorifique: Quand la compétence et le dévouement du Colonel Adama Diatigui Diarra suscitent admiration

Le ministère de la Sécurité et de la Protection Civile a été honoré, le week-end …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils