vendredi 27 novembre 2020
Accueil | Société | Crise sanitaire : le Covid19, origine de plusieurs licenciements abusifs 

Crise sanitaire : le Covid19, origine de plusieurs licenciements abusifs 

L’impact de la maladie à coronavirus sur le marché d’emplois, et sur le monde professionnel devient une affaire de casse-tête pour les autorités et pour les patrons des entreprises, qui pour éviter un manque à gagner à l’entreprise ou sa perte font des licenciements, parfois accompagnés d’abus sur le personnel.  

L’année 2020 est devenue une année truffée de plusieurs crises,   mais plus précisément sur l’apparition de la maladie à coronavirus dans le monde. Une pandémie qui a fait ses débuts dans une ville chinoise, Wuhan, puis s’est propagée dans le monde entier avec une vitesse de l’éclair. Son apparition a été un enjeu majeur sur l’économie mondiale, précisément sur le monde professionnel où des entreprises ont dû fermer leurs postes, comme l’Auchan, une grande chaine française qui a supprimé plus de 20 postes pour cause de la maladie à coronavirus et qui veut adapter son entreprise aux attentes des consommateurs. Et cette entreprise n’est pas le seul cas, il existe d’autres entreprises à travers le monde qui ont réagi de la sorte, en supprimant des postes. Ainsi, le taux de chômage a grippé depuis. Par exemple au Mali, l’hôtel de l’Amitié de Bamako a licencié beaucoup de ses personnels pour motif d’un manque à gagner à cause de la pandémie, et ses gens sont vent debout contre leurs licenciements sans compensation pour le service rendu. Il y a aussi le cas de la société COMATEX de Ségou, qui a fermé depuis juin 2020  et aujourd’hui, ses travailleurs demandent leurs salaires aux dirigeants de la société.

Par contre, la crise sécuritaire sanitaire a été bénéfique pour certains. Souvent, on dit « à quelque chose, malheur est bon ». Même si dans ce genre de contexte il n’est pas approprié de dire cela, l’apparition de la maladie à coronavirus a permis aux industries de la technologie de voir leurs chiffres d’affaires augmenter à des millions d’Euro ou dollars. La crise sanitaire a amené les politiques à créer d’autre méthode dans le monde du travail, c’est-à- dire; le travail en distance. C’est pourquoi la vente en ligne a été multipliée par 2 en cette période de crise sanitaire.  Et surtout, les stars up en pharmacie commencent de voir leur produit écouler par la vente sur réseau.

Reconfinement en Europe

En France comme un peu partout en européen, la progression de la maladie à coronavirus passe à la vitesse supérieure, poussant ainsi les autorités du pays à revoir  leur plan d’anticipation contre la maladie et de mobiliser la population de respecter les mesures barrière. Mais hélas!  La population a eu un manque à gagner lors des deux premières phases du confinement et ne veut plus que le même scénario se crée une nouvelle fois. Présentement, la France a même atteint les 1000 cas.  Le mouvement des gilets jaunes est vent debout contre ‘’un diktat sanitaire’’. Et d’autres mouvements sociaux sont attendus en France.

La course aux vaccins

Le mardi dernier, les dirigeants de l’Organisation mondiale de la Santé ont tenu une visioconférence dans laquelle les débats tournaient autour de la progression de la maladie et sur le changement climat qui secoue actuellement les côtés Américaines. La chine et les USA avancent la possibilité d’un vaccin contre la maladie qui est en phase d’essai et qui pourrait être effectif en horizon 2021. Avant d’avoir la solution, la population mondiale crie à l’augmentation du taux de chômage.

À suivre

Lancine Coulibaly

Malick Diancoumba

Voir aussi

L’organe législatif de la transition : un militaire démissionnaire pressenti à sa tête 

Le Conseil national de transition est pour le moment le dernier organe en gestation depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils