jeudi 24 juin 2021
Accueil | Société | Canicule et glace Boire de l’eau glacée ou chaude? Comment lutter contre la déshydratation en cas de forte chaleur?

Canicule et glace Boire de l’eau glacée ou chaude? Comment lutter contre la déshydratation en cas de forte chaleur?

Comme nous le savons tous, pendant la saison de canicule, c’est l’eau glacée qui est prisée. De ce fait, les habitudes changent. Parmi ces changements, il y a la forte consommation d’eau glacée ou fraîche. Dans tous les coins de Bamako, les trottoirs des grandes artères de la circulation, dans le marché, dans les gares et autres… on trouve les  vendeurs ou vendeuses d’eau fraîche ou de glace. Cette consommation du moment est-elle néfaste pour les utilisateurs?  

 

En fait, l’eau est notre meilleure alliée en cette saison de canicule. Par contre, attention! Tout de même, il faut utiliser cette eau ni trop fraîche, ni trop chaude, pour ne pas provoquer de collision thermique et troubler le corps.

Selon les spécialistes, cette habitude est à bannir à cause de tous les méfaits que l’eau glacée sur le corps humain dont beaucoup l’ignorent. Aussi, il faut savoir que l’eau glacée a des effets gênants sur les dents et  dérangements au niveau de la fonctionnalité normale de l’appareil gastro-intestinal, souligne notre mentor. Certaines études ont démontré qu’il faut tenir compte de la température à laquelle l’on prend régulièrement de l’eau trop fraîche. La température humaine étant de 36°C, c’est nuisible à la santé de boire de l’eau glacée, explique notre consultant. Il souligne que l’organisme humain à cette température de base proche de 37°C, il assimile mieux les nutriments et les liquides quand ils sont eux-mêmes à une température proche à elle. Cependant, quand on lui administre des aliments qui sont froids, on l’oblige à fournir une énergie supplémentaire pour les ramener à sa température. Et dans le cas de l’eau glacée, l’organisme est obligé de dépenser plus d’énergie. En d’autres termes, il brûle des calories pour réchauffer cette eau avant de l’assimiler,  après une activité physique plus ou moins intense. Donc, il est donc conseillé de boire l’eau fraîche ou ambiante et non celle glacée. Ceci est aussi valable après une marche en pleine chaleur, un long trajet piétonnier.Toutefois,on peut ainsi, commencer tout d’abord par de l’eau fraîche, le temps que la température corporelle baisse et ensuite aller avec un breuvage glacé si c’est votre goût. Encore, l’eau glacée prise après un repas provoque une stagnation un moment dans l’estomac qui peut provoquer des maux ventre. Cette stagnation d’aliments peut intoxiquer l’organisme. D’après les études, boire de l’eau glacée régulièrement pourrait avoir un impact négatif sur le cœur et le système digestif, et que l’eau glacée est à une température qui est contraire à la température globale dans le système du corps.  Mais malgré tous,  certaines personnes trouvent que boire de l’eau glacée ou de boissons trop froide a des avantages pour leur santé. Pourtant l’eau glacée pourrait ralentir la digestion en entravant  le processus de digestion des aliments, car, elle provoque le rétrécissement des vaisseaux sanguins. Or, il faut retenir que, si la nourriture n’est pas digérée correctement, les nutriments sont perdus ou non absorbés par le corps, etc. Par conséquent, il est vrai que, quand le soleil cogne et que l’air devient étouffant, tous les moyens sont bons pour trouver un peu de fraîcheur et de réconfort, mais seulement, attention à l’eau glacée pour votre bien-être, dira notre médecin. La meilleure solution pour bien s’hydrater, c’est de boire une eau ni trop chaude, ni trop fraîche dont la température est comprise entre 12 et 14°C c’est-à-dire une eau tiède. Ainsi, l’organisme fournira moins d’effort. Et avec cette chaleur, personne n’a besoin de faire des efforts inutiles, ajoute-t-il.

Zenebou Maïga

 

Malick Diancoumba

Voir aussi

Jeunesse et Emploi: Où en est le choix ?

La question du Job est devenue, depuis des années, un sujet palpable de la jeunesse. …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils