samedi 15 décembre 2018
Accueil | International | Lutte contre le terrorisme dans le sahel : Le nouveau PC du G5 Sahel désormais connu

Lutte contre le terrorisme dans le sahel : Le nouveau PC du G5 Sahel désormais connu

Selon l’AFP, les soldats mauritaniens ont déjà commencé à se déployer sur le lieu. Le nouveau poste de commandement de la force conjointe du G5 Sahel se trouve à Nbeikit Lehouache au sud-est de la Mauritanie. L’emplacement se trouve à 25 km du côté malien. Par ailleurs, le futur siège qui va abriter les soldats des 5 pays membres du G5 ne sera opérationnel que dans un an. 

En attendant que le futur poste de commandement de Nbeikit Lehouache soit fonctionnel, une compagnie motorisée a déjà pris position sur le terrain. Selon le colonel Sidi Ahmed Ould M’Haimid, commandant du bataillon mauritanien de la force antiterroriste du G5 Sahel cité par l’AFP, plus de 400 hommes de ses agents sont déjà sur place. Il précise également que d’ici 2 à 3 mois 120 hommes supplémentaires pourraient le rejoindre.

Ainsi pour la Mauritanie, il s’agira d’éviter toutes transmissions qui peuvent avoir un impact négatif sur le bon déroulement des travaux. Le nouveau siège se trouve à 25km du Mali où  dans le centre se concentre l’essentiel des violences qui continuent de faire des victimes.

Selon l’AFP, le calendrier prévisionnel de l’Union européenne prévoit d’investir 17 millions d’euros en Mauritanie pour appuyer la force conjointe dont le nouveau QG à la frontière Mali-Mauritanie ne sera prêt que dans un an.

Par contre, concernant le manque d’équipement qui avait été évoqué par le général mauritanien Hanena Ould Sidi à la commande du groupement quelques-uns seront livrés en 2019. L’AFP annonce qu’au mois de mars prochain les blindés et les équipements,   anti-IED, devraient être livrés en tout comme les systèmes d’information, qui permettront notamment au bataillon de communiquer avec les soldats maliens postés de l’autre côté de la frontière.

Il faut rappeler que le futur local du G5 Sahel se trouve non loin de la forêt de Wagadou qui sert depuis des années de refuge à des djihadistes maliens. Un même endroit où récemment l’armée malienne et les soldats français de la force ont mené une vaste opération qui aurait coûté la vie au chef djihadiste malien du Katiba du Macina Amadou Koufa.

 Adama A Haidara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

G5 Sahel : Le 1ersommet extraordinaire sur le développement dans la zone

Nouakchott, la capitale mauritanienne, a accueilli, hier jeudi, le premier sommet extraordinaire du G5 Sahel …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :