jeudi 6 mai 2021
Accueil | Sports | Vainqueurs de la 56e édition de la coupe du Mali : Les Onze créateurs présentent leur trophée à Baladji Touré

Vainqueurs de la 56e édition de la coupe du Mali : Les Onze créateurs présentent leur trophée à Baladji Touré

La famille Touré, sise au quartier N’Golonina, en Commune II du District de Bamako, a servi de cadre, le mercredi 25 août 2016, à la cérémonie de présentation officielle du Trophée de la Coupe du Mali 2016. C’était en présence de Kaou Touré, aîné de la famille, de l’Imam de la grande mosquée  du quartier de N’Golonina, les membres du Conseil municipal de la Commune II.
Conduit par le Vice-président  du club, Badra Alou Diallo, les Onze créateurs ont présenté publiquement leur trophée à Baladji Touré, un supporter émérite du club mais aussi un des financiers du club.

Selon Badra Diallo, il importe de reconnaître les efforts de Baladji Touré, 2e Adjoint au Maire de la Commune II. Car, informe-t-il, Baladji Touré est resté auprès des Onze créateurs depuis qu’ils étaient en herbe. Il a également contribué en tant que  financier  au développement du club jusqu’à son arrivée en ligue 1 malienne. Si, à en croire Badra Diallo, ce club est vainqueur de la Coupe du Mali, c’est aussi grâce à la contribution personnelle de Baladji Touré et ses collaborateurs de la Mairie de la Commune II, aux familles patriarches de Bamako et la Famille Touré de N’Golonina auxquels le présent hommage est rendu.
Quant à Baladji Touré, il s’est félicité de cette preuve de reconnaissance du club à l’égard de tous ceux qui œuvré à l’épanouissement de cette équipe. Il a tenu à féliciter les joueurs et leur encadrement technique qui n’ont, à leur tour, ménagé aucun effort pour rendre cet honneur à la Commune II en général et du quartier de Niaréla en particulier. Baladji Touré leur a renouvelé sa confiance avant de réitérer son engagement et sa disponibilité envers le club. A lui de rappeler que la coupe du Mali est une compétition ouverte à toute la nation. Puisque tout la Mali concourt pour l’arracher.

En somme, il a invité les joueurs et les entraîneurs a y persévérer. Car, insistera-t-il là-dessus, le titre de champion n’est qu’à un seul doigt.

En fin, Baladji Touré a récompensé le trophée d’une somme de 250.000 francs CFA. Une manière d’encourager les joueurs et leurs staffs techniques.
Soumana Touré Miguel : LE COMBAT

COULIBALY

Voir aussi

BASKET/ Coupe de la ligue de Bamako catégorie junior: Djoliba AC filles et l’AS Mandé garçons, les meilleures

Cette compétition malgré son début récent, promet être un bonne piste de relève pour les …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils