jeudi 22 octobre 2020
Accueil | Société | Transition : une entrée en force du trio

Transition : une entrée en force du trio

Après la mise en place du gouvernement de transition, le trio transitoire a fait une belle  entrée  avec la libération du chef de file de l’opposition malienne  et la levée de sanction de la CEDEAO. La population ne pouvait espérer mieux.

 

Avec cette libération, le trio transitoire vient d’augmenter sa côte dans les sondages. Si à un moment donné la population était divisée concernant l’efficacité de ce trio gouvernemental, aujourd’hui force est de croire que leur effort connu marche en parfaite symbiose. Avec un président militaire en retraite et vice-président de la  même posture que le président et PM diplomate, chacun de ces trois hommes sont différent de caractère. En effet, après six mois de captivités, l’ex-élue de Niafounké, Soumaïla Cissé  a été libéré le jeudi dernier environ de 19h aux alentours de Téssalite (Kidal) avec Sophie Pétrolin capture en 2016, avec deux autres personnes dont un Italien et un espagnol. Cette libération survient à un moment où le pays est truffé de lutte d’intérêt politique entre les deux premiers acteurs responsables du renversement du régime d’Ibrahim Boubacar Keïta survenu le 18 août dernier, qui a mis le pays dans impasse institutionnelle et constitutionnelle. Toutefois, avec la libération des détenus du 18 août dernier et la mise en place du gouvernement, on assiste à un retour progressif de l’ordre constitutionnel. Hier, le président de la commission de la CEDEAO Nana Akufo Addo était à Bamako pour remercier le président et PM des efforts fournis pour respect des engagements envers l’institution sous régional. Il a rencontré pour la première fois le président de la transition, Bah M’Daw, depuis son investiture  le 25 septembre dernier. L’arrivée de Soumaila Cissé changera-t-elle la donne? En tout cas lors de son entretien sur TV5, il  n’a pas donné une réponse claire, mais il a déclaré qu’il va s’acquérir des connaissances  du terrain auprès de son parti afin de décider pour la suite. Qelle sera sa relation  avec le M5? En tout cas à l’heure actuelle, la majorité politique est affaiblie avec le renversement du pouvoir. Donc il est difficile pour eux de reconquérir le pouvoir en 2022.

À suivre

Malick Diancoumba

Voir aussi

Programme de Renforcement de la Résilience à l’Insécurité alimentaire et Nutritionnelle et de la lutte contre la pandémie du COVID-19 : 15 millions d’Euros destinés à l’achat de produits alimentaires et leur vente  

Sur le rapport du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le Conseil …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils