lundi 10 mai 2021
Accueil | International | Royaume-Uni: Theresa May fait figure de favori pour remplacer David Cameron

Royaume-Uni: Theresa May fait figure de favori pour remplacer David Cameron

Qui prendra la tête des Tories, les conservateurs britanniques, le 9 septembre prochain ? La bataille pour la succession de David Cameron a débuté officiellement ce jeudi, date limite du dépôt des candidatures. Et avec Boris Johnson désormais hors-course, c’est maintenant la ministre de l’Intérieur Theresa May qui fait figure de favori. Jugée consensuelle, elle pourrait bien prendre la tête du prochain gouvernement.

Elle a défendu le maintien de son pays au sein des Vingt-Huit, mais ça ne l’empêche pas d’être une farouche eurosceptique. En avril dernier, Theresa May appelait même le Royaume-Uni à se retirer de la Convention européenne des droits de l’homme.

Brexit, ça veut dire Brexit, a-t-elle dit après le référendum. Pour Theresa May il n’est pas question de revenir en arrière, et elle promet de négocier « dans les meilleurs termes » la sortie de l’Union européenne.

Âgée de 59  ans, elle est parfois comparée à Margaret Thatcher pour sa fermeté, mais c’est aussi pour son côté modéré et rassurant que les conservateurs pourraient l’élire à la tête du parti, et en faire le successeur de David Cameron au 10 Downing Street.

Elue députée pour la première fois en 1997, elle est ministre de l’Intérieur depuis 2010. C’est presque un record de longévité pour ce poste. Un poste où Theresa May s’est illustrée avec notamment une loi contre l’esclavage moderne et une baisse de la criminalité.

Fidèle de David Cameron, elle est selon le Sunday Times « la seule figure capable d’unifier les factions rivales du parti » conservateur. Les électeurs en décideront le 9 septembre prochain.

rfi

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Instabilité au Tchad: La France craint un retrait des militaires au Mali

La France est « préoccupée » pour la stabilité du Tchad après la mort du président Idriss …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils