mardi 26 octobre 2021
Accueil | Société | Réponse d’Adam Dicko au sujet de la photo: « La France ne peut pas m’acheter, je suis un pro-Malien  »

Réponse d’Adam Dicko au sujet de la photo: « La France ne peut pas m’acheter, je suis un pro-Malien  »

 

Après avoir été  la cible des internautes à cause de la publication d’une photo la montrant tout sourire avec le président français, Adam Dicko a été jointe par Ouverture Média, un média en ligne, et elle a donné les raisons de la photo pour laquelle les gens la critiquent tant.

Les circonstances de la vie sont nombreuses et personne ne sait où et quand elles se produisent. C’est dans ce contexte que se trouve Adam Dicko, une militante de la société civile malienne. Invitée au sommet France-Afrique, elle est maintenant entre le marteau et l’enclume à cause d’une photo avec  le président français. Du coup, jointe par un média en ligne, ‘’ Ouverture Média’’, elle a donné les raisons de la photo. Selon elle, « avant la tenue proprement dite du Sommet, nous avons tenu à rencontrer le président français pour voir  avec lui la manière dont nous voulons que le sommet se déroule. Auparavant, c’était le président français qui faisait un  discours et ainsi de suite, et comme cette année, le président lui-même a voulu mettre de côté cette méthode, il a lui-même dit que c’est avec les jeunes qu’ils peuvent avoir un changement dans les relations France et Afrique. Donc, nous avons décidé qu’au lieu que ça soit un discours,  que ça devient un débat autour des sujets essentiels et que ça se faisse dans la sincérité et dans le respect des valeurs. Nous sommes au nombre de onze jeunes qui avons été invités. Mon invitation a été donnée par une organisation de la société civile française. Ce que je vais dire  ici, il y a des Française qui sont inquiétés de plus en plus par l’intervention française au Sahel que nous. C’est dans le cadre d’un débat  démocratique sur l’intervention française au Sahel que j’ai eu mon invitation. En ce qui concerne du soupçon que je suis une espionne de la France, à ceux qui pensent ainsi, je leur ai dit que la France ne peut pas m’acheter, et ni personne d’autre ; je peux dire que mon cœur est avec le Mali, je suis un pro-Malien… L’essentiel n’est pas de regarder une photo pour juger, il faut plutôt observer ce que nous voulons faire savoir. Aujourd’hui, beaucoup ne vont pas me comprendre, mais ils pourront le comprendre demain.  Pour dire que la photo a été prise après cette rencontre avec le président français à qui nous avons voulu proposer notre vision pour le Sommet. »

L’affaire en restera-t-elle là ? Certains internautes n’ont pas hésité à proférer des menaces à l’encontre de la jeune dame pour la simple raison que Macron tient des propos inamicaux envers les autorités du Mali depuis l’annonce de l’arrivée du groupe privé de sécurité russe.

Lansine Coulibaly LE COMBAT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Prise de court par le temps dans la construction du viaduc de Yirimadio: L’entreprise Razel encore à la recherche d’un bouc émissaire    

  Malgré les mises en garde du ministredes Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils