mardi 11 août 2020
Accueil | Société | Renforcement des capacités des forces de sécurité : Des agents formés aux techniques de remplissage et d’acheminement des fiches BAAC 

Renforcement des capacités des forces de sécurité : Des agents formés aux techniques de remplissage et d’acheminement des fiches BAAC 

LANASER, en collaboration avec le Ministère des Transports et de la Mobilité Urbaine et le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile ont donné le coup d’envoi de la formation des agents de sécurité aux techniques de remplissage et d’acheminement des fiches BAAC. C’était lundi 8 juin 2020 à l’École Nationale de Police, en présence de la Directrice Générale de l’ANASER, Madame Doumbia Diadji SACKO et le Directeur Général Adjoint de la Police, Inspecteur Général Moussa Boubacar MARIKO.

 

Cette présente formation des agents de sécurité aux techniques de remplissage et d’acheminement des fiches BAAC prévue du 08 au 09 juin 2020 concerne, 27 éléments de la Police, dont 17 agents issus des Commissariats de Police de Bamako et 10 instructeurs de l’École Nationale de Police. Dans son discours d’ouverture, le Directeur Général Adjoint de la Police a déclaré que c’est l’occasion pour les instructeurs de renforcer leur capacité pour une meilleure transmission de ces techniques aux jeunes recrues de Police. Quant aux agents venus des différents Commissariats, cette mise à niveau leur permettra non seulement d’être efficaces dans le remplissage et l’acheminement des fiches BAAC, mais aussi, leur permettre de transmettre leur  savoir à leurs collègues qui n’ont pas pu effectuer le déplacement.

La Directrice Générale de l’ANASER, Mme Doumbia Diadji SACKO a pour sa part,  tout d’abord remercié les autorités de tutelle qui sont; le Ministre des Transports et de la Mobilité Urbaine et le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile qui ont permis l’organisation de ces différentes formations sur le remplissage et l’acheminement des fiches BAAC, démarré le 8 juin pour s’achever le 12 juin 2020. L’ensemble des Commissariats et des Brigades territoriales sont concernés par cette formation. Et Madame Doumbia Diadji SACKO de rappeler que: « ça fait du bien de retourner de temps en temps à l’école pour être sûr que les acquis sont toujours là ».

Actualité oblige, elle a invité les participants à appliquer les mesures barrières pour contrer la propagation du COVID-19.

Aïssétou Cissé

 

Malick Diancoumba

Voir aussi

Dégradation des routes de la capitale malienne : L’éclaboussure mirobolante des routes et des rues !

Les populations bamakoises vivent, aujourd’hui en cette période de l’hivernage, un véritable casse-tête. Cela est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils