jeudi 17 juin 2021
Accueil | Société | Prolifération des motos tricycles et motos taxis : le Ministère des Transports veut rétablir de l’ordre dans ce nouveau secteur

Prolifération des motos tricycles et motos taxis : le Ministère des Transports veut rétablir de l’ordre dans ce nouveau secteur

Pour réglementer cette nouvelle forme de transport urbain en mode au Mali, le gouvernement a décidé de prendre des mesures appropriées. Dans un communiqué, le ministère des Transports a appelé les conducteurs des motos tricycles et motos-taxis à se conformer aux nouvelles règles.

Dans le souci de lutter contre la prolifération anarchique des motos tricycles et des motos-taxis, et de mieux réguler ce secteur en mode au Mali, le Ministre des Transports et des Infrastructures, à travers la Direction Nationale des Transports Terrestres, Maritimes et Fluviaux (DNTTMF), invite tous les conducteurs de motos tricycles à se conformer à la réglementation en vigueur en se dotant de la carte grise, de la plaque d’immatriculation, du permis de conduire, de l’assurance, et de la vignette.

En ce qui concerne les conducteurs des motos-taxis, ils doivent être facilement identifiables par une moto avec plaque; un conducteur avec gilet et casque obligatoire.

Ils doivent s’inscrire à la Mairie du District de Bamako et à la Compagnie de la Circulation Routière.

Le Ministre des Transports et des Infrastructures rappelle que ces mesures visent à réguler ce mode de transport, afin de sécuriser les personnes et leurs biens.

Il faut noter qu’il est impossible de circuler dans la capitale malienne  aujourd’hui sans croiser une moto tricycle ou une  moto taxi. Ce nouveau  mode de transport urbain  a pris tellement de l’ampleur que les autorités de la compagnie de la circulation routière peinent à identifier ceux qui respectent la réglementation en vigueur.

Bourama Kéïta

Malick Diancoumba

Voir aussi

Commune urbaine de Ségou: Amady Kindy Bathily dit PUMA au Cœur d’une spéculation foncière

Les enfants non-voyants et malvoyants n’auront plus d’école dans la ville de Ségou. Du coup, …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils