vendredi 1 mars 2024
Accueil | Société | Pour assurer leur indépendance économique : Plusieurs associations et groupements de femmes formés en saponification et équipés par l’ANPE 

Pour assurer leur indépendance économique : Plusieurs associations et groupements de femmes formés en saponification et équipés par l’ANPE 

Dans sa mission régalienne de créer les conditions idéales pour favoriser l’employabilité des populations, l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE), a procédé à la formation et l’équipement des associations et groupements membres de la plateforme féminine de la commune I du district de Bamako. La session de formation a pris fin le vendredi 12 mars 2021 au Musée de la femme.

La cérémonie de clôture a été présidée par le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, porte-parole du gouvernement, M. Salia Touré en présence du Directeur général de l’ANPE, du représentant du gouverneur, du Maire de la commune I.

En effet, elles étaient plusieurs dizaines à prendre part à cette formation-insertion en technique moderne de saponification de Fabrique d’eau de javel et de détergeant. Cette formation vise à améliorer la visibilité des actions de création et de promotion de l’emploi en faveur de groupes ciblés en vue de l’autonomisation économique des femmes. Elle est aussi une occasion pour sensibiliser les acteurs de créations d’emplois la nécessaire synergie.

En somme, 169 personnes ont été formées, dont 120 femmes en insertion et savonnerie pour favoriser leur indépendance financière. Au moins 60 emplois seront créés à la suite de cette formation.

Pour le directeur de l’ANPE, tenir cet évènement au Musée de la femme est tout un symbole. “C’est pour magnifier la femme et témoigner tout le soutien du ministère de l’Emploi“. Pour mieux jouer le rôle qui est le sien, rappel le DG de l’ANPE, ces séries de formations, formation-insertions en technique moderne de saponification, de fabrique d’eau de javel et de détergent ont été initiées par l’ANPE grâce à l’appui du ministère de tutelle.

Rappelons également que dans son programme, l’ANPE a installé plusieurs unités de fabrication de savon semi-industriel et de transformation à travers le pays. Expliquant le choix porté sur la formation en savon, le DG de l’ANPE a estimé que “le savon répond à une nécessité quotidienne aussi bien en milieux urbains qu’en ruraux où l’on produit d’énormes ressources agricoles pouvant produire de l’huile qui est la matière première de base pour la fabrication du Savon’’.

Le manque de matériel ou d’équipement qui caractérise ce secteur a été résolu par une remise du matériel de fabrication du savon. S’adressant aux bénéficiaires, le DG de l’ANPE s’est réjoui de la formation donnée qui est une promotion de l’emploi comme stratégie de lutte contre la pauvreté et le chômage des femmes.

Les femmes formées sont toutes désormais appelées promotrices de l’emploi.

De son côté, le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Salia Touré trouve que cette formation qui s’inscrit dans le cadre de la journée internationale de la femme témoigne de l’importance que les plus hautes autorités du pays accordent à la promotion de la femme.

“Je demeure convaincu que les appuis que nous venons de donner aux femmes et groupements de la plateforme féminine de la commune I du district de Bamako  porteront les fruits escomptés, car les femmes d’une manière générale, ont toujours démontré leur dynamisme et leur savoir-faire’’, a laissé entendre M. Salia Touré.

C’est dans une bonne ambiance que cette cérémonie de clôture a pris fin avec la remise de diplômes et du matériel du travail aux participantes par le Ministre et le DG de l’ANPE.

Bourama Kéïta LE COMBAT 

Djibril Coulibaly

Voir aussi

TRAFIC FERROVIAIRE : La reprise du trafic ferroviaire au plan national lancée !

  Sur instruction du ministre des Transports et des Infrastructures, Mme Dembélé Madina Sissoko, une …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils