samedi 2 juillet 2022
Accueil | Société | Opération de déguerpissement de Souleymanebougou : Le ministre Bathily lève la couverture sur Modibo Kéita, le PM sortant !
????????????????????????????????????

Opération de déguerpissement de Souleymanebougou : Le ministre Bathily lève la couverture sur Modibo Kéita, le PM sortant !

A la faveur d’un entretien à bâtons rompus, accordé à nos confrères de la radio FR3, le ministre des Affaires Foncières, des Domaines Publics, de l’Urbanisme et de l’Habitat, Me Mohamed Aly Bathily a levé tout équivoque sur sa responsabilité dans l’opération de déguerpissement des logements sur le site de Souleymanebougou ACI.
Longtemps accusé de vouloir par dessein populiste de casser les biens des honnêtes citoyens, Mohamed Aly Bathily, a enfin dégagé toute sa responsabilité dans la préparation, la conduite, l’exécution et le brusque arrêt de cette opération. C’était sur les ondes de la radio Fréquence 3, mardi dernier.
Selon le Ministre Bathily, c’est le Premier ministre Modibo Kéita, à la faveur d’une réunion interministérielle, sous forme de conseil de cabinet tenu sous son égide, qui a ordonné l’exécution de l’opération de déguerpissement des logements du quartier de Souleymanebougou, sur la route de Koulikoro. Que cette réunion a regroupé en plus de lui-même, ses homologues de la sécurité intérieure, feu Sada Samaké et celui en charge de l’Equipement et des Transports, Hachim Koumaré. « Jai exécuté cette opération dans les règles de l’art, car je suis animé du souci du respect du domaine public » a-t-il affirmé, avant de déplorer la tournure qu’à prise par la suite cette mesure par l’entremise du Premier ministre sortant. Lequel a brusquement ordonné l’arrêt de l’opération. « Il m’a tout simplement dit d’arrêter, car il veut reculer pour mieux sauter » déplore Me Bathily, qui n’a pas manqué de révéler qu’après la première réunion ayant ordonné le début de l’opération, que le défunt ministre Sada Samaké l’aurait soufflé à l’oreille de faire attention, pour ne pas courir le risque d’en être le seul responsable un jour. Malheureusement c’est ce qui fit, par la faute du PM sortant.
Cette révélation du virevoltant ministre des Affaires foncières met à nu, encore une fois de plus, la gestion à double mesure et subjective de l’ancien Premier ministre, Modibo Kéita. Qui était à la base de la stagnation de tous les dossiers importants du pays. Toute chose qui a fini par paralyser l’appareil d’Etat et susciter la colère d’une frange importante des citoyens maliens. Il a fallu l’arrivée de Abdoulaye Idrissa Maïga à la Primature pour permettre au pays d’amorcer un retour à la normale. Le moins que l’on puisse dire est que Modibo Kéita aussi longtemps qu’il a duré dans son mélimélo gestionnel s’en est finalement tiré bon compte. Ne serrait-ce qu’avec les logements sociaux qu’il a indûment acquis avec sa famille auprès de l’ancien ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Dramane Dembélé, qu’il n’a pas hésité de limoger lorsque la supercherie fut dévoilée par la presse.
Mimi Sanogo LE SURSAUT

Djibril Coulibaly

Voir aussi

SÉCURITÉ ROUTIÈRE: Le port du casque obligatoire à partir du 15 août 

  Pour la sécurité des usagers de la route, le port du casque entrera en …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils