mardi 29 septembre 2020
Accueil | Société | MINISTERE DES AFFAIRES RELIGIEUSES ET DU CULTE : des grands défis relevés courant 2017
Bamako (Mali), Le 27 nov. 2015 - Thierno Amadou Omar Hass Diallo, Ministre des affaires religieuses et du culte.

MINISTERE DES AFFAIRES RELIGIEUSES ET DU CULTE : des grands défis relevés courant 2017

On peut ne pas l’aimer pour une raison ou d’une autre. Tierno Amadou Omar Hass Diallo a fait révolutionner son département courant l’année 2017, de par son charisme et son sens élevé du travail. A travers les différentes missions accomplies et des nombreuses réalisations au sein de son département, les différentes confédérations religieuses vivent en parfaite symbiose.
Au titre des acquis, le ministère a procédé à l’’élaboration et l’adoption des textes de création, les modalités d’organisation et de fonctionnement et le cadre organique de la Direction Nationale des Affaires Religieuses et du Culte. Cette direction qui a pour mission d’élaborer les éléments de la politique nationale dans le domaine des affaires religieuses et du culte et d’assurer la coordination et le contrôle de la mise en œuvre de ladite politique. Elle est chargée entre autres d’élaborer la politique nationale en matière de dialogue inter religieux, de lutter contre l’extrémisme religieux et de coordination des associations religieuses et ainsi que les différentes stratégies de leur mise en œuvre ; d’assurer la coordination et le contrôle technique de mise en œuvre de cette politique ; de procéder au suivi et au contrôle des activités religieuses ou de culte, des œuvres caritatives des établissements religieux et des édifices de culte, des missions, congrégations et associations confessionnelles ; d’initier des projets programmes allant dans le sens de la consolidation des relations entre différents ordres religieux ou de croyance ; de réglementer et d’ appliquer des règles relatives à l’exercice de la liberté religieuse et de culte, à l’enseignement des religions et des cultes, aux prêches, aux missions et aux congrégations, aux édifices de culte et aux associations confessionnelles ; de veiller à l’application et au contrôle des règles relatives à l’organisation et au financement des activités religieuses ou du culte et aux œuvres caritatives des établissements religieux et des édifices de culte, des missions, congrégations et associations confessionnelles ; de procéder au suivi des relations des associations confessionnelles ou du culte avec les associations étrangères et les organisations internationales poursuivant des buts similaires.
LA SIRENE

Djibril Coulibaly

Voir aussi

3e Édition de la Formation sur la Police des Nations Unies : Dix-sept éléments des forces de sécurité certifiés dans le renforcement des capacités opérationnelles

Le Directeur Général de l’École de Maintien de la Paix, le Général de Brigade Mody …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils