mardi 31 janvier 2023
Accueil | Société | Menaka: Reprise des activités humanitaires suspendues plus de trois mois dans la région  

Menaka: Reprise des activités humanitaires suspendues plus de trois mois dans la région  

Les ONG qui avaient suspendu leurs activités en décembre 2019  sont de retour à Menaka. Selon OCHA, cela fait suite à une baisse de la criminalité en janvier et février dernier dans la région.

Dans un communiqué de OCHA, ces ONG ont  relancé leurs interventions en commençant par le secteur de la santé le 26 février 2020 et les autres activités devraient être reprises à partir d’hier, 2 mars. Il faut souligner que ce retour des activités humanitaires a longtemps été réclamé par les habitants. Depuis le départ des ONG internationales, les nationales seulement sont restées sur place.

Par ailleurs, dans le même communiqué de OCHA, le HCR déclare une urgence de niveau au nord et au centre du pays.  Cette déclaration est basée sur le nombre croissant de personnes déplacées internes (PDI) et l’arrivée de demandeurs d’asile/réfugiés du Niger et du Burkina Faso. Ainsi, le HCR prévoit d’accroître ses activités en matière de protection au profit des réfugiés, des PDI et des communautés hôtes.

Le document révèle qu’il y a 207 000 personnes déplacées au Mali dont 199 000 dans les régions du nord et du centre et 5 668 demandeurs d’asile nigériens dans la région de Ménaka depuis janvier 2020.  En septembre 2019, le PAMa déclaré une urgence de niveau 3 pour les mêmes zones sur une période de six mois.

Haidara

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Interdiction du sachet plastique au Mali: La persistance de la vente cache-t-elle un négoce protégé?

  Sous la table, le boutiquier du coin offre encore un emballage censé prohibé par …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils