mercredi 19 février 2020
Accueil | Sports | Match de Gala entre l’AJRESMA et la DNSEP: La fête fut belle

Match de Gala entre l’AJRESMA et la DNSEP: La fête fut belle

Le samedi matin au stade Mamadou Konaté, l’Association des Jeunes
Reporters Sportifs du Mali (AJRESMA) et la Direction Nationale des Sports et
de l’Education Physique (DNSEP) se sont neutralisées (2-2) lors d’un match de
gala. Cette rencontre demandé par l’AJRESMA entre dans le cadre d’un début
de partenariat gagnant-gagnant entre elle et la DNSEP.
Dans le cadre de leur partenariat, l’Association des Jeunes Reporters Sportifs du
Mali a tenu un match de gala avec la Direction nationale des sports et de l’éducation
physique le samedi 8 janvier au stade Mamadou Konaté. Lors de cette rencontre
jouée en deux fois 25 minutes, l’AJRESMA a dominé la première mi-temps avec
l’ouverture du score par Drissa Niono, suivie d’un penalty obtenu par la DNSEP
concrétisé par Boubou Diallo.
Juste avant la fin de ces premières 25 minutes, Souley Coulibaly de la radio Klédu
sur penalty double la mise pour l’AJRESMA, score de la pause.
A la deuxième période, la DNSEP tout comme l’AJRESMA malgré des multiples
occasions obtenues n’arrivera pas à mettre la balle au fond du filet. Il a fallu attendre
le temps d’arrêt pour pouvoir assister à l’égalisation par la DNSEP. Score final 2
buts partout.
Prenant la parole, le président de l’Association des jeunes reporters sportifs du Mali,
Soumana Touré a remercié d’abord la DNSEP pour avoir accueilli l’AJRESMA dans
son stade à l’occasion de ce match amical qui est un début de partenariat et une
bonne aubaine pour l’AJRESMA.
Quant à la rencontre, il dira qu’elle s’est déroulée dans une bonne atmosphère. Car,
dit-il, d’habitude leur match se joue à l’après midi mais ceci a été disputé dans la
matinée. Malgré cette contrainte, dit-il, les journalistes sont sortis nombreux pour
jouer et le match a été d’un très bon niveau même si le score s’est soldé par un nul
de deux buts partout.
D’après lui, cela montre que les journalistes sportifs en plus de leur métier d’informer
et d’éduquer restent aussi des sportifs. Pour terminer, il a remercié tous les jeunes
reporters sportifs pour cet engouement autour de leur association mais aussi autour
de ce match.
Visiblement aux anges, Boubou Diallo capitaine de la DNSEP et représentant du
Directeur national des sports, s’est dit très satisfait de cette rencontre.
«C’est un début et ça va être une continuité. On va préparer le match retour
ensemble sur une autre pelouse» a-t-il déclaré. Il a profité de l’occasion pour
demander aux journalistes de leur aider dans la bonne gestion des infrastructures en
faisant des observations et rapprocher les gestionnaires de ces infrastructures pour
qu’ensemble ils puissent faire de ces stades des infrastructures rentables pour
l’ensemble du public sportif malien.
     Par Safiatou Coulibaly

Malick Diancoumba

Voir aussi

MOHAMED MAGASSOUBA, SELECTIONNEUR DES AIGLES ET EXPERT DU FOOTBALL MONDIAL: « La qualification pour le mondial est à notre portée si nous sommes unis de cœur et d’esprit »

Après sa nomination au mois d’août 2019 comme « Instructeur Continental Élite » par la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils