lundi 21 septembre 2020
Accueil | Société | Manifestation CFR : Pourquoi le rassemblement a-t-il été annulé?

Manifestation CFR : Pourquoi le rassemblement a-t-il été annulé?

Le Rassemblement pour la Convergence Républicaine  (CFR) avait prévu de marche  le samedi dernier, pour soutenir les institutions de la République. À la grande surprise, elle fut annulée. Quelle serait la cause de cette annulation précoce ? 

 

Décidément, nous ne sommes pas au bout de nos surprises  concernant la démission du président de la République. Le jeudi dernier, au palais des sports de Bamako des partisans du président avaient organisé une conférence pour éclairer la population des raisons pour lesquelles ils défendent nos institutions et sur la planification d’une contre marche. Après la sortie grandiose du mouvement M5-RFP qui fut tremble le président dans son fauteuil et ses institutions, notamment la Cour Constitution qui est ébranlée par la démission des membres de la Cour et celle  de sa présidente, aussi l’Assemblée est sous la sellette de cette manifestation du 19 juin.  Ainsi à la lumière de cela, les CFR ont souhaité manifester leur intérêt envers les institutions face aux idées appelées obscurantistes. D’ailleurs, à la suite de la manifestation du 19 juin, une émission a vu le jour,  «  l’émission en toute franchise’’ aminée par Sira Bathily, une première pour  la chaine nationale, après plusieurs critiques envers les dirigeants pour leur non-couverture des évènements de l’opposition. C’était entre parenthèses pour bondir sur notre sujet.  Mr Koita sur le plateau ‘’en toute franchise’’ avait déclaré que «  le samedi le nombre de manifestants pour leur cause allait dépasser celui du 19 juin ». Mais sur ce point Mr Koita aurait-il oublié qu’il pouvait avoir un évènement compromettant ? Déjà qu’une sortie de ce genre est une honte. Ceux-là mêmes qui veulent défendre la république se compromettent en mettent en péril la tenue d’un accord entre le gouvernement et le M5-RFP. Au vu de l’annulation de leur manifestation, Mr Koita  a donné raison à Issa Kaou Djim lorsqu’il disait à «Mr Koita d’essayer de faire sortir le plus de nombres en terne de manifestant qu’eux ». Ça aurait été du jamais vu, si la marche avait eu lieu.  En tout cas, à cause de cette manifestation du 05 et celui du  19 juin,  le pays vient de faire trois  semaines sans tenir aucun Conseil de ministres.  On se souvient que ce cas est arrivé  lors de la grande manifestation contre introduction de l’Éducation sexuelle dans les Établissements d’Enseignement qui a entrainé la démission de Soumailou Boubaye Maiga . Bizarrement, le constat est que  chaque  grogne sociale coïncide à des nominations des membres  du gouvernement. Tout compte fait, nous serons là pour la suite, si le Bon Dieu nous donne le temps.

À suivre

Lansine Coulibaly

 

Malick Diancoumba

Voir aussi

TRANSITION POLITIQUE AU MALI : vers un bras de fer CNSP/CEDEAO ?

Comme il fallait s’y attendre, la CEDEAO aura pris le contre-pied des résolutions prises par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils