mercredi 27 octobre 2021
Accueil | International | Lutte contre le terrorisme : Barkhane se rachète

Lutte contre le terrorisme : Barkhane se rachète

Les forces françaises ont mené, le mercredi dernier, un raid près de Tinzaouatène, à la frontière algérienne, contre une base cachée de terroristes. Il y a eu au moins dix morts et deux véhicules détruits. 

Depuis quelques jours, la force  française, Barkhane, mène d’intenses opérations dans la  zone Nord-est de la Région de Kidal. Des opérations qui permettront à cette force de redorer le blason auprès des populations maliennes.

En effet, selon des sources militaires, au moins 10 djihadistes ont été tués par la force française Barkhane, près de la frontière algérienne, lors d’une opération aérienne du mercredi 14 février 2018, dans le Nord-est, près de la frontière du Mali avec l’Algérie.

Pour la petite histoire, rappelons que, dans la nuit du 23 au 24 octobre 2017, la force française, Barkhane, avait tué par erreur onze soldats maliens détenus otages dont certains étaient en captivité depuis plus d’un an.

Le Nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes djihadistes liés à Al-Qaïda. Ces groupes ont été en grande partie chassés à la suite du lancement en 2013, à l’initiative de la France, d’une intervention militaire internationale, qui se poursuit actuellement.

Mais des zones entières échappent au contrôle des forces maliennes et étrangères, malgré la signature en mai et juin 2015 d’un accord de paix censé
isoler définitivement les djihadistes, dont l’application accumule des retards.

Mahamadou YATTARA : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Renforcement annoncé de la présence américaine au Sahel sur fond de brouilles entre Paris et Washington: À quelque chose, malheur est bon

  Entre Washington et Paris, rien ne va plus depuis que l’Oncle Sam a fait …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils