jeudi 24 juin 2021
Accueil | International | Lutte contre le coronavirus : Un coup-chaos au projet du Pr Raoult !  

Lutte contre le coronavirus : Un coup-chaos au projet du Pr Raoult !  

Après de longues et embarrassantes luttes médiatiques sur l’utilisation de la chloroquine comme possible médicament efficace contre le coronavirus, l’ambition du virologue marseillais vient de connaitre son sort, désormais il est déconseillé d’administrer de la chloroquine aux patients du covid19 en Europe,  et l’OMS aussi a mis fin aux essais cliniques de la chloroquine.

Dès les premières lueurs de la maladie, un certain virologue marseillais a pris le devant sur les autres virologues de son époque, malheureusement, ses projets  viennent de connaitre un coup d’arrêt exceptionnel, tandis que  beaucoup de pays avaient commencé l’utilisation de  la chloroquine comme médicament pouvant prévenir contre la maladie à coronavirus, notamment dans les pays africains. Tel que le Sénégal, où l’Etat avait proposé son utilisation aux patients. Dans certains pays, comme le Maroc, l’État avait commencé à stocker les l’hydroxyle chloroquine. Et maintenant avec ce coup d’éclat de l’Organisation mondiale de la Santé, les choses pourraient avoir une autre tournure. Déjà en Algérie, une frange de la population n’approuve pas la décision de l’OMS, et se livre à la consommation de la chloroquine, malgré son interdiction par l’organisation en cas d’une production d’effet secondaire, l’OMS se désapprouverait de toute cause. Par contre, aucun traitement n’a cependant pas été trouver contre la maladie. La pandémie continue sa progression malgré toutes les mesures mises en place par les gouvernements du monde. Ce petit machin continue de spolier l’économie mondiale, comme  si de rien n’était. Force est de croire que l’organisation elle-même a eu sa dose, puisque beaucoup de personnes commencent à pointer du doigt  la gestion de la maladie par l’organisation. Le président Donal Trump a gelé la participation de son pays à la gestion de l’organisation à cause de la manière dont l’organisation gère la pandémie. Si pour l’organisation c’était la manière de mettre fin aux ambitions du professeur de renom, ben, elle s’est trompée de terrain, car beaucoup d’admirateurs du docteur commencent à se gripper de son expérience en lui vouant leur soutien indéfectible pour son travail. Surtout dans son fief, marseillais, où ses admirateurs font de son image un véritable chercheur pour la cause mondiale. Par ailleurs, les dernières sorties du président américain montrent à quel point sa tentative de trouver vite un traitement à la maladie est si précieuse.  Il a même déclaré « qu’il prenait de la chloroquine comme médicament préventif contre la maladie à coronavirus ». Il est temps que les scientifiques du monde trouvent  enfin un traitement contre la maladie, sinon l’humanité devrait vivre avec, et les conséquences sociales seront dévastatrices si rien n’est fait. D’ici là, prenons soin de vous.

À suivre

Lansine Coulibaly

Malick Diancoumba

Voir aussi

Coopération France et 14 pays de la Zone Francs CFA: 11 (Onze) accords qui choquent !

Durant ces derniers mois, notre pays s’est vu confronter à de nombreuses voix qui critiquent …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils