mercredi 28 juillet 2021
Accueil | Société | Lutte contre la Pandémie du COVID 19 : Le Ministre Aïssata Kassa Traoré opte pour plus de préservation et de protection du personnel de son département

Lutte contre la Pandémie du COVID 19 : Le Ministre Aïssata Kassa Traoré opte pour plus de préservation et de protection du personnel de son département

La ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Dr Diakité Aïssata Kassa Traoré accentue des mesures pour réduire au maximum les risques de propagation de la maladie à coronavirus. En plus des multiples sessions de communications avec les groupements de femmes, les médias, la ministre de la PFEF s’est entretenue avec ses collègues du département pour un réaménagement temporaire du travail visant à encore plus préserver et protéger le personnel contre le COVID 19. 

Pour freiner la propagation de la pandémie à Covid 19, la ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Dr Diakité Aïssata Kassa Traoré a désormais privilégié de travailler à distance avec une partie de ses collaborateurs, afin de les persévérer. Une décision qui s’inscrit au lot des mesures barrières contre le COVID 19, le Dr Diakité Aïssata Kassa Traoré a expliqué à son équipe, notamment les chargés de mission et d’autres personnels du département, que cette décision n’a d’autre but que de les prémunir de tout risque de contracter le Covid 19. Elle a donc demandé à certains de ses plus proches collaborateurs de rester chez eux tout en restant disponibles pour continuer les missions. « Il ne s’agit point d’un chômage technique ou d’une sanction, mais juste une décision responsable de protections du personnel comme vues dans d’autres structures ou sous d’autres cieux », a-t-elle déclaré. Avant d’inviter tout le monde à s’adapter à ces nouvelles conditions de travail. Cette décision a été plus qu’appréciée par les travailleurs qui ont tenu à remercier le ministre qui, depuis avant l’apparition du Covid 19, ne cesse d’initier des stratégies qui ont pour but de prévenir ladite maladie. Selon eux, les actions que mène le département permettent de prévenir, de protéger le personnel et puis, par la même occasion, contribuent à la protection de la santé publique en général. Rappelons qu’à ce jour, le nombre de cas positifs enregistrés au Mali est de 216 dont 13 décès pour un total de 41 patients guéris du Covid 19.

Aïssétou Cissé

Djibril Coulibaly

Voir aussi

UNE ANNÉE APRÈS LES TUERIES DES 10,11 ET 12 JUILLET: À quand la justice ?   

Une année après les tueries des 10,11 et 12 juillet devant la mosquée de l’Imam …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils