dimanche 17 octobre 2021
Accueil | International | Liberté de presse au Niger : Le journaliste Baba Mahamane Alpha de la chaine privée Bonférey, arrêté puis libéré, est arrivé au Mali

Liberté de presse au Niger : Le journaliste Baba Mahamane Alpha de la chaine privée Bonférey, arrêté puis libéré, est arrivé au Mali

Le journaliste nigérien d’origine malienne est à Gao et souhaite se rendre à Bamako. Baba Alpha est un journaliste critique envers le pouvoir de Niamey. Il a été accusé d’usurpation de la nationalité nigérienne.  Condamné à deux ans d’emprisonnement ferme et à la privation de ses droits civiques et politiques durant dix ans, pour fausses informations, en référence à sa nationalité nigérienne acquise en 2011, Baba a été libéré et expulsé mardi dernier  vers le Mali. Ce journaliste est marié à une Nigérienne et père de deux filles. 

Journaliste d’origine malienne, Baba Alpha avait été condamné en juillet 2017 à deux ans d’emprisonnement ferme et à la privation de ses droits civiques et politiques durant dix ans, pour usage de fausse nationalité, en référence à sa nationalité nigérienne acquise en 2011.

Détenu depuis, il est sorti de prison mardi 3 avril 2018 et expulsé vers le Mali, le pays de ses origines, le même jour sur décision des autorités nigériennes. Son père, qui avait aussi été condamné sous les mêmes chefs d’accusation, a lui aussi été libéré.

Ce journaliste de la chaîne privée Bonférey accusé de détention de faux papiers d’état civil constitue, selon les autorités niaméennes, une « menace à la sécurité intérieure».

Le Gouvernement du Niger a affirmé, vendredi dernier, dans un communiqué, « qu’il n’interférera jamais dans une procédure judiciaire, après la condamnation du journaliste à deux ans de prison en début de semaine », rejetant les critiques de Reporters Sans Frontières (RSF). Pour le Gouvernement nigérien, l’indépendance de la justice et la séparation des pouvoirs restent des normes intangibles au Niger.

Mahamadou Yattara : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

Antony Blinken à Paris: une visite sous tension du secrétaire d’État selon la presse américaine

Officiellement dans la capitale française pour participer à une réunion de l’OCDE, Antony Blinken doit …

Laisser un commentaire

error: Contenu est protégé !!
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils