vendredi 27 novembre 2020
Accueil | Société | Le chef de la diplomatie française jeudi à Alger : la signature de l`accord de coopération et de défense entre la France et le Mali

Le chef de la diplomatie française jeudi à Alger : la signature de l`accord de coopération et de défense entre la France et le Mali

Bamako, le 16 juillet 2014 au MDAC. Ba N’Dao, ministre malien de la Défense et des Anciens combattants et Jean-Yves Le Drian, ministre français de la Défense ont signé le nouvel accord de coopération et de défense entre les deux pays.

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian se rendra jeudi en Algérie pour faire le point sur les relations bilatérales et les crises régionales, notamment la Libye, selon son agenda hebdomadaire. Le chef de la diplomatie française effectuera son troisième déplacement à Alger depuis l’élection du président Abdelmadjid Tebboune en décembre 2019. Ses précédentes visites remontent à janvier et mars 2020. Aucune précision sur son programme n’a été communiquée. Lors de ses précédents déplacements, il avait rencontré le chef de l’État, le Premier ministre Abdelaziz Djerad et son homologue Sabri Boukadoum. Le Libye et le Mali devraient figurer en bonne place parmi les sujets de discussion, alors qu’Alger entend jouer un rôle actif dans le règlement de ces deux crises. Paris et Alger ont par ailleurs de multiples enjeux bilatéraux sur la table, du travail de mémoire lié à la colonisation aux échanges économiques sur lesquels la France a cédé du terrain au profit notamment de la Chine. Le président Tebboune a salué en septembre la volonté de son homologue Emmanuel Macron de régler « les questions mémorielles », qui empoisonnent les relations entre les deux pays. Cette relance des relations a connu un coup de chaud en mai après la diffusion de documentaires sur le « Hirak » à la télévision française. Alger a alors rappelé pour consultations son ambassadeur à Paris.

Source : AFP

Malick Diancoumba

Voir aussi

L’organe législatif de la transition : un militaire démissionnaire pressenti à sa tête 

Le Conseil national de transition est pour le moment le dernier organe en gestation depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils