vendredi 27 novembre 2020
Accueil | Justice | Contribution : Fomba Brahima

Contribution : Fomba Brahima

“Cour suprême fait du « Manassa » en quelque sorte!’’

Dans l’une de ses contributions, Fomba Brahima s’est prononcé sur les institutions juridiques de notre pays. Il pense même qu’il y a des dérives dans les décisions de la Cour Suprême et la Cour Constitutionnelle. Lisez.

COUR CONSTITUTIONNELLE  

Il est vrai que de par sa composition essentiellement privatiste majoritairement faite de magistrats,  la Cour constitutionnelle n’a jamais autant ressemblée à une simple  Section constitutionnelle de la Cour suprême qu’elle a été auparavant.

Il est également vrai qu’elle profite de la période crépusculaire actuelle de la Cour constitutionnelle. Il faut même dire qu’elle en abuse en empiétant très brutalement sur le domaine du juge constitutionnel, à l’instar  de son scandaleux double avis sur la primauté entre la Charte de Transition et la Constitution de 92. La Cour suprême n’avait pas fini de clamer la suprématie de la Charte qu’elle se dédit aussitôt  en soutenant le contraire. Elle pond deux avis contraires sur la même consultation juridique. Comme étourdie sur un terrain juridique qui lui est étranger, elle divague à coups d’avis contradictoires.  La Cour suprême fait du « Manassa » en quelque sorte!

Ceci expliquant cela,  le nouveau ministre de la Justice se croirait probablement en  territoire conquis au sein du Palais de la Cour constitutionnelle? La question vaut son pesant d’or!

Un ministre de la Justice n’a rien à faire chez  la Cour constitutionnelle. Nous osons espérer qu’il ne range tout de même pas la Cour constitutionnelle dans les juridictions classiques chapeautées par la Cour suprême.

Le nouveau ministre sait-il  que la Cour constitutionnelle n’a rien à voir avec son Département?

Dans le fond, quelle signification donner d’ailleurs à ce cirque de visites ministérielles auquel s’adonnent de manière complètement ridicule,  les néo ministres  dans les services de leurs Départements comme du bon vieux temps de IBK? Les ministres continueraient-ils de croire comme sous IBK, que c’est à travers ce tourisme institutionnel hors saison  qu’ils espèrent convaincre de leur efficacité. Tout simplement pathétique. Mais surtout révélateur du désespoir de rêve de changement de gouvernance.

Fomba Brahima

Malick Diancoumba

Voir aussi

Cour Pénal Internationale : le terroriste Al Hassaan Ag Abdoul Aziz comparait depuis hier

Le djihadiste de nationalité malienne, Al Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud poursuivi …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils