lundi 10 août 2020
Accueil | Société | ‘’La marijuana’’: Un stupéfiant en expansion dans notre société !  

‘’La marijuana’’: Un stupéfiant en expansion dans notre société !  

La marijuana est un genre botanique qui rassemble des plantes annuelles d’une seule espèce ou souvent subdivisé en sous-espèce. Elle vient d’Asie centrale et du sud. La conquête de sa légalisation a suscité d’énormes débats juridiques à travers le monde.

 

‘’Qu’elle soit légalisée ou non,’’ les jeunes actuellement, n’ont qu’une seule préoccupation dans la communauté, la consommation de la ‘’marijuana’’. Selon l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime, 180 millions de personnes ont une fois consommé du cannabis à usage récréatif en 2017. En 2018-2019, des études montrent qu’une consommation régulière du cannabis endommage le quotidien intellectuel (QI) et favorise l’apparition de trouble d’aliénation. Cette plante (le cannabis) de l’origine d’Asie, notamment en Inde et en Australie était interdite à cause de ces propriétés psychotropes et ses effets sur la santé au cours du XX siècle. Par contre, il serait autorisé dans plusieurs d’États d’Amérique du Sud, notamment en Uruguay, et au Canada de façon possible, mais non physique comme les autres drogues parce que ses effets néfastes ont été observés. En Afrique, la consommation de cet excitant est en forte augmentation dans la société. En somme, le cannabis joue un rôle néfaste sur la santé de la jeune génération de nos jours. Au Mali, les plus hautes autorités du pays se lancent dans la danse pour éradiquer ce fléau dans notre pays. C’est pourquoi sa consommation équivaut à une sanction. Selon les spécialistes, cet excitant amoindrit le cerveau, et l’expose un problème de perte de mémoire. Malgré cela, dans la société, les jeunes fument et vendent du cannabis un peu partout. La raison ne pourrait être autre que l’éducation, le chômage des jeunes et la non-considération des centres de formation professionnelle dans notre pays. La formation reste un autre problème. Ici, tout est une question de relation et de bras long ou sinon avoir de l’argent pour acheter ce qu’on veut. Le gouvernement à travers le ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, le ministère l’enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et le ministère de l’Emploi et la Formation Professionnelle, devrait promouvoir la lutte contre la drogue sortir le Mali du fléau. Ensemble, nous pouvons !

Lassana Sow, Stagiaire

 

Malick Diancoumba

Voir aussi

Crise sociopolitique au Mali : M. Bagabignè Kéita, Professeur de Philosophie Politique à l’ENSup donne son point de vue

Dans le cadre de la recherche de solution pour une sortie de crise que traverse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils