dimanche 16 juin 2024
Accueil | Société | La  libération de Soumaila Cissé : Des voix  retentissent! 

La  libération de Soumaila Cissé : Des voix  retentissent! 

Plus que jamais, les Maliens sont unis sur la libération de l’honorable Soumaila séparé de sa famille et de ses proches il y a maintenant deux semaines de cela. 

Aux dernières nouvelles, les négociations sur sa libération étaient en cours, mais brusquement, le maire de KoumaÏra  a été  aussi  pris en otage, celui-là qui a contribué à la libération des cinq des otages de l’honorable SoumaïlaCissé serait avec lui.   Entre-temps  certaines sources  relient les ravisseurs au  katiba de Macina.  Au jour d’aujourd’hui, le gouvernement à travers la cellule de crise ne divulgue plus d’information nouvelle sur  le sort de SoumailaCissé et  le maire de Koumaîra. Est-ce pour dire que le gouvernement est tellement pris par les nouvelles en ce dernier temps qu’il oublierait l’affaire d’un homme aussi connu ?  Des sites et des pages sont créés sur des réseaux sociaux pour mobiliser de plus grands nombres de personnes de loin ou de près pour s’impliquer dans ce combat, qui  n’est plus un problème de l’appartenance  politique, mais plutôt un problème national. Certains se demandent : si aujourd’hui c’est Soumaila qui enlève et demain qui sera le prochain ? En tout cas, les deux personnes, notamment Soumaila et le maire de Koumaïra  vivent dans un calvaire. Humiliation et moquerie qui  font bon ménage aux yeux de ces ravisseurs qui sont en train de montrer au monde entier  que c’est eux qui détiennent le Mali, précisément le centre et le Nord.

À cela s’ajoute le retard du gouvernement à mettre en marche cette cellule de crise, qui vraisemblablement n’est pas encore opérationnelle.  Tout récemment les membres  du parti FSD, notamment, le président du parti MPR a démontré dans une interview tout le mal qu’engendrera  la tenue des législatives dans un contexte très particulier du pays, mais que le président et son gouvernement se bornent à organiser tout de même. Tout comme le président du CNID,  lui aussi avait demandé le report pur et simple de ces législatives.  Et jours plus jamais le mal est fait et reste plus qu’à espérer un retour au calme dans les mois à avenir. Heureusement, Soumaïla Cissé, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est élu  député dès le premier des élections législatives.Maintenant, il faut tout faire pour le ramener parmi les siens.  Restons positifs, en espérant bien sûr quelque part, avec la présence de l’Iman Mahmoud Dicko,  un dénouement heureux. Un jour notre honorable député nous reviendra saint et sauf, et  très prochainement. Que le seigneur lui protège, malgré tout, il reste un être  humain et un père de famille.

Affaire à suivre

Lansine Coulibaly

Djibril Coulibaly

Voir aussi

TRANSPORTS PUBLICS AU MALI: De nouvelles mesures adoptées pour faire face à la recrudescence des accidents de la circulation routière

  Le ministre des Transports et des Infrastructures et son homologue de la Sécurité et …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils