samedi 12 juin 2021
Accueil | Société | LA COOPÉRATION INTERNATIONALE FACE AU CORONAVIRUS : La Chine et la Banque islamique de développement solidaires du Mali

LA COOPÉRATION INTERNATIONALE FACE AU CORONAVIRUS : La Chine et la Banque islamique de développement solidaires du Mali

La première partie de l’aide urgente du gouvernement chinois pour aider le Mali à combattre le Covid-19 est arrivée à Bamako dans la matinée du vendredi 17 avril 2020. La veille, jeudi 16 avril, c’est la Banque islamique pour le développement (BID) annonçait une aide conséquente de plus de 13,5 milliards de francs Cfa.

 

La cérémonie de réception de l’aide chinoise a eu lieu en présence du ministre malien de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, qui s’est réjoui de cet appui tout en manifestant la gratitude du gouvernement et du peuple maliens à la Chine.

L’aide urgente arrivée aujourd’hui est composée de 2 000 masques professionnels,  10 000 masques chirurgicaux, 2 000 combinaisons de protection, 2 000 protections des yeux, 10 000 pairs de gants,  10 000 pairs de protection chaussures, 500 appareils de prise de température.

«Cette aide urgente du gouvernement chinois est la preuve de solidarité et d’amitié traditionnelles surtout face à la difficulté», a déclaré l’ambassadeur de Chine au Mali, M. Liying Zhu, sur son compte Twitter. Par ailleurs, le gouvernement a également annoncé un appui financier de près de 22,5 millions de dollars (près de 13 556 250 000 F Cfa) de la Banque Islamique de Développement (BID) pour soutenir ses efforts contre le COVID-19.

«Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, a eu hier (jeudi 16 avril 2020) une vidéoconférence avec le président de la Banque Islamique de Développement, Dr Bandar Hajjar, sur le plan de riposte nationale contre le COVID 19, le jeudi 16 avril 2020», a annoncé le communiqué.

«Le Président de la BID a exprimé sa solidarité à l’endroit du Mali et a confirmé la disponibilité de son institution à accompagner notre pays pour relever les défis liés au COVID 19… Il a annoncé l’avis favorable de son organisation pour l’aide d’urgence au Mali dans le cadre du soutien au Plan de riposte COVID19 pour un montant de 22,5 millions de dollars», a précisé le gouvernement.

Les deux personnalités ont également évoqué la possibilité de mobiliser la Société Internationale Islamique de Financement du Commerce (ITFC), pour soutenir le secteur privé malien ainsi que les actions visant à assurer la sécurité alimentaire et l’approvisionnement correct du pays en denrées de premières nécessités.

Pour atténuer les conséquences dramatiques des mesures préventives sur les populations et les entreprises, le président Ibrahim Boubacar Kéita a annoncé le 10 avril 2020 une séries de mesures d’accompagnement qui, au bas mot, doivent coûter à l’Etat 500 milliards de francs Cfa.

Naby

Malick Diancoumba

Voir aussi

LITIGE FONCIER DANS LA ZONE DE RECASEMENT DE SOTUBA: Niamakolo Coulibaly réclame une parcelle de droit coutumier qui a été établie par l’Etat en titre foncier depuis 1915

Dans la zone de recasement de Sotuba, Mme Niamakolo Coulibaly réclame une parcelle de son …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils