mardi 3 août 2021
Accueil | Société | JOURNEE INTERNATIONALE DE LA DOUANE : la promesse tenue par les douaniers maliens au-delà des attentes

JOURNEE INTERNATIONALE DE LA DOUANE : la promesse tenue par les douaniers maliens au-delà des attentes

La Journée internationale de la douane (JID) a été célébrée hier mardi (26 janvier 2021). Un événement dédié cette année par l’Organisation mondiale des douanes (OMD) aux efforts conjoints des douanes pour aider les pays à faire face à la crise du coronavirus et à appuyer les individus et les entreprises en consolidant la chaîne logistique mondiale, en renforçant la collaboration, en tirant parti de la technologie et en plaçant les personnes au cœur du changement. C’est aussi l’occasion de remettre en relief les performances réalisées par les douanes maliennes en 2020.

 

«Relance, Renouveau, Résilience : la douane au service d’une chaîne logistique durable» ! Tel était le thème de la célébration de la Journée internationale de la Douane (JID 2021). Pour la circonstance, l’Organisation mondiale des douanes (OMD) avait demandé aux pays membres de promouvoir les efforts et les activités des services de la douane.

Au Mali, ceux-ci ont dépassé leurs prévisions de recettes en 2020 dans un contexte difficile marqué non seulement par le Covid-19, mais aussi par une crise sociopolitique et des grèves qui ont profondément affecté les activités économiques du pays. Ainsi, pour 567 milliards FCFA de recettes assignées, les douanes maliennes ont  réalisé 579,2 milliards F CFA en 2020. Le taux de réalisation pour 2020 est de 102,17 %.

«Je puis vous assurer que la Direction générale des douanes ne ménagera aucun effort pour être à hauteur de souhait en fin d’exercice et atteindre les objectifs à elle fixés», avait promis le Directeur général de la Douane, l’Inspecteur général Mahamet Doucara, au ministre de l’Economie et des Finances lors de sa visite de prise de contact. Une promesse tenue aujourd’hui au-delà des attentes du gouvernement. C’est donc fort naturellement que, pour la première fois depuis plusieurs années, des primes seront distribuées aux agents pour leur témoigner la reconnaissance de la nation.

Pour de nombreux observateurs, ces résultats exceptionnels sont en partie liés au bon climat social entretenu par la Direction générale au sein du corps des soldats de l’économie. L’an passé, le DG Mahamet Doucara a presque sillonné tout le pays pour s’enquérir des difficultés rencontrées par les agents et aussi les motiver à se surpasser dans la réalisation de la mission essentielle au bon fonctionnement du pays. Et avec «la confiance renouvelée des autorités, l’équipe en place devrait pouvoir tirer de nouveau son épingle du jeu et donner de plus grandes satisfactions à la hiérarchie en 2021».

«Cette performance est la résultante des efforts conjugués de tous. Cependant, j’exhorte les structures défaillantes à fournir le maximum d’efforts en vue d’améliorer leur niveau de réalisation. Aussi, dans le souci de pérenniser la performance ainsi amorcée, j’invite toutes les structures douanières à redoubler d’efforts pour le dépassement des objectifs de recouvrements de 567 milliards de Fcfa assignés à notre administration, au titre de l’année 2020», avait souhaité l’Inspecteur général Mahamet Doucara dans une lettre adressée à l’ensemble du personnel de l’administration des douanes le 13 novembre 2020 pour saluer l’engagement de sa troupe. Autant dire que les services de la Douane malienne ont placé la barre haut étant conscients d’avoir la capacité de se surpasser pour combler les attentes du peuple malien.

Kader Toé

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Spéculation foncière: Cheick Bougadary KAMENA dans les mailles du pôle économique !

  Coup de filet de la Brigade du Pôle Économique et Financier de Bamako. Au …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils