lundi 4 juillet 2022
Accueil | International | Investissements en 2017 : Le Mali classé 24e sur les 25 pays africains les plus attractifs

Investissements en 2017 : Le Mali classé 24e sur les 25 pays africains les plus attractifs

Selon l’édition 2017 de l’indice d’attractivité de l’Afrique publiée par le cabinet d’audit Ernst & Young en ce début du mois de mai, notre pays vient à la 24e place derrière le Madagascar et devant le Bénin sur une liste de 25 pays les plus attractifs en matière d’investissement sur le continent. Sur cette liste, c’est le Maroc qui fait office de l’économie la plus attractive pour les affaires.

Introduite en 2016, l’AAI (Africa Attractiveness Index) mesure l’attrait relatif des investissements de 46 économies africaines sur la base d’un ensemble équilibré de critères ciblés à court et à long terme. Intitulée «Connectivity redefined», cette dernière édition évalue les progrès réalisés dans les domaines de la gouvernance, la diversification, les infrastructures, les opportunités d’affaires et le développement humain ainsi que la résilience probable des économies dans le contexte des pressions macroéconomiques actuelles.

Ainsi, le dynamisme économique et la position de pays émergent, proche de l’Europe ont fait du Royaume chérifien une destination privilégiée des investisseurs en quête d’opportunités dans le domaine des affaires.

Le Maroc (+1) souffle la première place à la plus grande économie africaine en 2016, l’Afrique du Sud. Le pays de Nelson Mandela partage désormais la deuxième marche du podium avec le Kenya (+2). A noter également les bonnes places de la Côte-d’Ivoire (7e, +2), l’Ile Maurice (8e, -3) ou le Sénégal (9, +2).

Les pays ayant perdu le plus de places sont l’Egypte (8 places perdues), le Bénin et l’Ethiopie (6 places) et la Tunisie (5 places).

L’étude révèle qu’au cours de la dernière année, les grandes économies en Afrique ont attiré plus d’investisseurs étrangers. Collectivement, ces marchés, à savoir l’Afrique du Sud, le Maroc, l’Egypte, le Nigéria et le Kenya ont attiré plus de 58% des projets d’IDE en 2016. (Liste du classement ci-dessous !).

1-Maroc (+1)

2-Kenya (+2)

2-Afrique du Sud (-1)

4-Ghana (+2)

5-Tanzanie (+7)

6-Uganda (+7)

7-Cote d’Ivoire (+2)

8-Ile Maurice (-3)

9-Sénégal (+2)

10-Botswana (-3)

11-Egypte (-8)

12-Rwanda (-3)

13-Tunisie (-5)

14-Namibie (+1)

15-Algérie (+1)

16-Zambie (+1)

17-Nigeria (-2)

18-Cap Vert (+5)

19-Cameroun (+3)

20-Ethiopie (-6)

21-Burkina Faso (+0)

22-Mozambique (-2)

23-Madagascar (+1)

24-Mali (+4)

25-Bénin (-6)

Katito WADADA

Rédaction

Voir aussi

MÉDIATION DE FAURE DANS LA CRISE MALI-CEDEAO: Le doute des analystes politiques togolais  

    À Bamako, les regards sont tournés vers Lomé où les autorités ont sollicité …

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils