lundi 21 septembre 2020
Accueil | International | Investir au Mali : Une destination désormais sûre

Investir au Mali : Une destination désormais sûre

Bamako abrite, les 7 et 8 décembre 2017, le forum «Invest in Mali» qui regroupe plusieurs investisseurs venus du monde entier. L’objectif de ce forum est de rassurer la communauté économique africaine et internationale sur la stabilisation notable de la situation sécuritaire du pays ; présenter les réformes macro économiques et structurelles qui assurent au Mali une croissance de plus de 5% depuis quatre ans et, enfin, de mettre en lumière les potentialités d’une économie et d’un Mali qui veut redevenir un hub économique de la Sous-région ouste-africaine.

C’est en présence de plusieurs centaines d’opérateurs économiques et d’investisseurs nationaux et internationaux que le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a procédé à l’ouverture du Forum économique Invest IN MALI. Pour vendre la destination Mali aux investisseurs, ce forum tentera de rassurer sur la stabilité sécuritaire du pays. Une démarche saluée par les participants.

Selon le Sénégalais, Karim Sy, il est important pour le Mali d’organiser ces genres de rencontres ; car, ce que l’on entend du Mali quand on est à l’extérieur c’est la crise, les conflits, etc. Ce forum permettra de faire voir à de nombreux investisseurs que la destination est sûre et qu’ils peuvent investir en toute sécurité.

Ce forum qui réunira pendant deux jours dans la capitale malienne ces investisseurs est une aubaine pour les entreprises locales et surtout les jeunes entrepreneurs pour nouer des relations d’affaires.

Selon Cheick Oumar Soumano, Président des jeunes entrepreneurs maliens, ce forum permettra de soulager de nombreux jeunes entrepreneurs en ce qu’ils pourront être en contact avec de grands investisseurs et nouer des partenariats d’affaires. «Ces partenariats pourront leur permettre de bénéficier des marchés, de sous-traitance et de profiter des prêts au près des Banques ; car, étant garantis désormais ». Il pense que la crise, si elle est négative, a aussi des côtés positifs ; notamment, la reprise des affaires en force. «Quand un pays sort de la crise, tout est pratiquement à refaire. Aujourd’hui, au Mali, il y a de la place pour les investissements étrangers et c’était important de le monter au monde entier».

Si le Mali tente aujourd’hui de charmer de nouveaux portefeuilles, certains ne l’ont jamais quitté ; même aux plus forts moments de la crise et ils espèrent y rester encore longtemps. Aux dires de Damien Roque, PDG de Total Mali, son entreprise n’a jamais cessé de s’implanter au Mali. Depuis quarante ans, elle créée de l’emploi et espère le faire pour les quarante prochaine années encore.

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, pour sa part, s’est félicité de cette initiative et a encouragé les investisseurs à faire confiance à la destination Mali. Le Mali qui, selon lui, est un pays qui se relève.

Des conférences débats de haut niveau, des espaces d’échanges et de contacts B2B, des rendez vous des investisseurs avec l’agence pour la promotion des investissements au Mali seront quelques temps forts de ce forum de 48 heures.

Mohamed Dagnoko : LE COMBAT

Rédaction

Voir aussi

 Lutte contre racisme : Après l’inculpation de Me Chauvin dans par la justice américaine, le regain de colère toujours est aigüe !

Après la mort de George Floyd survenue le 25 mai dernier lors d’une interpellation sévère, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils