mardi 22 juin 2021
Accueil | International | Incendie meurtrier au Portugal: trois jours de deuil national

Incendie meurtrier au Portugal: trois jours de deuil national

«Nous faisons face à une terrible tragédie». Comme le Premier ministre, António Costa, le Portugal est sous le choc. Un terrible incendie s’est subitement déclaré samedi 17 juin dans la municipalité de Pedrógão Grande, dans la région de Leiria, dans le centre du pays. 900 pompiers sont toujours mobilisés pour maîtriser les flammes. Un feu très meurtrier puisque plus de 60 personnes ont péri, selon un dernier bilan officiel et encore provisoire. Il y a des dizaines de blessés.

« Un cauchemar », c’est ainsi que les témoins décrivent la situation à Pedrógão Grande, municipalité de la région de Leiria, à près de 200 km au nord de la capitale. Tentant de fuir par la route, plusieurs victimes se sont retrouvées prises au piège dans leurs voitures sur une route nationale, cernées par l’incendie, rapporte notre correspondante à Lisbonne, Marie-Line Darcy.

Antonio Costa: «L’Institut national de médecine légal est en train de mener les opérations d’identifications des victimes» Premier ministre du Portugal 18/06/2017 – par RFI
Écouter

Des personnes sont portées disparues. Les pompiers redoutent de trouver de nouvelles victimes dans des lieux isolés. Parmi les victimes et les blessés, des pompiers arrivés sur les lieux pour tenter de contrôler cet incendie qui a pris tout le monde par surprise. Le nombre officiel de victimes a par ailleurs baissé, passant de 62 à 61, d’après les dernières déclarations du Premier ministre portugais António Costa.

Sur les collines entre les villes de Pedrógão Grande, Figueiró dos Vinhos et Castanheira de Pera, le paysage est de dévastation. Le feu s’est propagé sur quatre fronts à une vitesse impressionnante dans cette forêt d’eucalyptus et de pins. Un fort vent du sud est venu attiser des feux partis avec une rare violence.

Les canadairs espagnols opèrent dans la région de Leiria, mais le feu s’étend et la région voisine de Coimbra est également touchée par un grave incendie. Les secours doivent se répartir sur ces deux zones, mais la situation risque encore d’empirer. Le pays, qui a envoyé des militaires en renfort, demande désormais de l’aide aux Européens. La France a promis d’envoyer des avions.
rfi

Djibril Coulibaly

Voir aussi

Coopération France et 14 pays de la Zone Francs CFA: 11 (Onze) accords qui choquent !

Durant ces derniers mois, notre pays s’est vu confronter à de nombreuses voix qui critiquent …

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils